TV Notes 2017: «M6 est la chaîne qui prend le plus de risques avec de nouveaux programmes.»

PALMARÈS M6 est devenue la chaîne historique préférée des votants au grand sondage TV Notes...

Benjamin Chapon

— 

Laure Manaudou et Mike Horn en pirogue au Botwana dans «A l'état sauvage».
Laure Manaudou et Mike Horn en pirogue au Botwana dans «A l'état sauvage». — Guillaume Mirand / M6

M6 a détrôné TF1 pour le titre de « Chaîne historique de la saison » dans le palmarès TV Notes 2017 organisé par PureMédias en partenariat avec 20 Minutes et RTL. La sixième chaîne décroche plusieurs autres bons résultats grâce à ses programmes et animateurs.

Karine Le Marchand est ainsi l’animatrice préférée des votants, A l’état sauvage est « l’émission événementielle de la saison », Cauchemar en cuisine, « la série-réalité de la saison » et Scène de ménages « la série française de la saison ».

Frédéric de Vincelles, directeur général des programmes de M6, a réagi à ces très bons résultats pour 20 Minutes.

Les votants du sondage TV Notes vous ont placé devant TF1. C’est anecdotique pour vous ou une réelle satisfaction ?

C’est une excellente nouvelle, surtout cette année où la chaîne fête ses 30 ans. C’est un beau cadeau d’anniversaire. Il y a une certaine cohérence parce que nos audiences ont été excellentes aussi. On prend ce résultat comme un défi et une responsabilité à bien faire notre boulot.

D’après vous, qu’est-ce que les téléspectateurs ont voulu récompenser en votant pour M6 ?

On est la chaîne qui prend le plus de risques avec des nouvelles émissions. On essaye beaucoup de choses. Il peut y avoir des échecs mais les téléspectateurs ne nous en tiennent pas rigueur parce qu’on respecte le contrat qui est d’innover toujours.

L’Amour est dans le pré a lancé sa douzième saison légèrement en baisse. Quel regard portez-vous sur l’évolution de vos programmes historiques ?

Il n’y a pas de fatalité à avoir des programmes qui baissent avec le temps. On a eu une saison record avec Incroyable Talent parce qu’on a su faire évoluer le programme. C’est un défi pour nous de faire toujours progresser nos grandes marques comme L’Amour est dans le pré ou Top Chef.

Quels sont les programmes qui ont le potentiel pour s’installer dans la durée ?

On va continuer à installer des programmes dont nous sommes très fiers comme Ambition intime avec Karine Le Marchand, mais avec des invités différents, pas politiques. Il y a aussi Mariés au premier regard, Garde à vous ou le Saturday Night Live avec Gad Elmaleh. Je les garde tous !

TF1 continue d’avoir de bons résultats avec Koh-Lanta et chez vous The Island est plutôt un succès. Et M6 va lancer encore un nouveau jeu d’aventures…

On se sent particulièrement légitimes sur ce genre avec notre longue expérience de Pékin Express et le succès cette année de A l’état sauvage. Ce nouveau programme propose un nouveau pitch, une nouvelle narration. Je ne peux pas trop en dire pour l’instant, on débute le tournage.

Il y aura aussi le retour de Nouvelle Star. Une émission culte de M6…

Avec Nouvelle Star, on va faire quelque chose de complètement nouveau avec un ancien nom. On a gardé la fonction d’ascenseur social du programme qui permet à des gens d’accéder à la lumière grâce à leur talent pour la musique. Mais on change tout le reste. Le jury et l’animation, évidemment, mais aussi les castings, la mise en voix, la mécanique… Les files d’attente interminables devant les Novotel de province, c’est fini. On a repensé la méthode pour aller vers quelque chose de plus moderne, plus digital.