Canular homophobe dans «TPMP»: Cyril Hanouna fait son mea culpa

MEDIAS « Sur ce sketch, on a déconné », a reconnu l’animateur de « Touche pas à mon poste »…

Hakima Bounemoura

— 

Cyril Hanouna dans «TPMP».
Cyril Hanouna dans «TPMP». — 20 Minutes

Après la diffusion d’un canular jugé homophobe dans l’émission Touche pas à mon poste jeudi dernier, l’animateur Cyril Hanouna a tenté lundi soir d’éteindre la polémique en faisant son mea culpa en direct sur l’antenne de D8.

« Sur ce sketch, on a déconné », a reconnu l’animateur. « On peut faire des erreurs, et quand on en fait, on est là pour les reconnaître. Mais on est aussi là pour en discuter… (…) J’ai toujours écouté le public, toujours fait l’émission pour eux ». Avec plus de 20.000 signalements reçus depuis jeudi, Cyril Hanouna et son émission Touche pas à mon poste ont fait exploser les compteurs de plaintes de téléspectateurs auprès du CSA.

« Votre sketch était raté et de mauvais goût »

« J’ai commis une erreur, et j’espère que cette erreur pourra permettre de faire avancer cette cause (…) », a ajouté l’animateur, qui a également rappelé que le canular avait été diffusé à minuit avec le pictogramme - 12 ans, comme l’impose la réglementation du CSA.

>> A lire aussi : Après les canulars téléphoniques, les annonceurs lâchent l'émission de Cyril Hanouna

La plupart des chroniqueurs autour de la table lundi soir ont également réagi à la prestation controversée de leur animateur vedette. « Votre sketch était raté et de mauvais goût, mais l’acharnement est insensé. On souhaite vous tuer médiatiquement », a expliqué Géraldine Maillet. « On ne pourrait plus faire la Cage aux folles aujourd’hui », a fait remarquer de son côté l’humoriste Jean-Luc Lemoine.

« Ce n’est pas bien d’outer des gens comme ça en direct »

La plupart des chroniqueurs ont critiqué la qualité du sketch, mais presque tous ont défendu la liberté de ton de l’émission. A l’exception de Matthieu Delormeau qui s’est désolidarisé du reste de l’équipe : « Ce qui a été fait est grave, j’étais persuadé que c’était un show avec des comédiens », a lancé le chroniqueur, ajoutant que « ce n’était pas bien d’outer des gens comme ça en direct à l’antenne ».

>> A lire aussi : Une des victimes du canular de Cyril Hanouna dans «un état de détresse épouvantable»

Egalement invité sur le plateau de TPMP ce lundi soir, le porte-parole de l’association Stop Homophobie a poussé un véritable coup de gueule. « Non, on ne peut pas se moquer des homosexuels quand on sait qu’ils sont persécutés et tués un peu partout dans le monde. On ne peut pas en rire », a-t-il tout simplement expliqué.