Présidentielle: «Seulement» 16,2 millions de téléspectateurs devant le débat Le Pen-Macron

AUDIENCE Plusieurs chaînes diffusaient le débat, et pourtant, c’est le moins suivi de l’histoire…

B.F.
— 
Le débat vu dans un appartement lyonnais.
Le débat vu dans un appartement lyonnais. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

C’est passé. Le très attendu débat de l’entre-deux-tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macton, diffusé mercredi soir, a été suivi par 16,27 millions de téléspectateurs sur TF1, France 2 et les chaînes d’informations, selon les chiffres communiqués par Médiamétrie ce jeudi.

>> A lire aussi : VIDEO. Débat Macron-Le Pen: Les journalistes «portés disparus» amusent des internautes

TF1 devant France 2

Les deux premières chaînes qui organisaient l’événement ont diffusé le même programme, mais TF1 a rassemblé plus de téléspectateurs, 8,14 millions de personnes, soit 32,2 % de part de marché. Pendant ce temps, 7,01 millions de téléspectateurs, soit 21,8 % de part de marché, ont choisi de regarder le débat sur le service public.

Du côté des chaînes d’information, BFM TV est en tête avec 822.000 téléspectateurs, soit 3,3 % de part de marché. Elle est suivie par LCI avec 153.000 personnes (0,6 %) et CNews avec 144.000 téléspectateurs (0,6 %).

>> A lire aussi : VIDEO. Débat présidentiel: Ce qu'il faut retenir du match de boxe Macron-Le Pen

Le débat le moins suivi de l’histoire

Ce débat, qui a engendré quelque 3,1 millions de tweets, est le moins suivi de l’histoire de la cinquième République. Mais il y avait de la concurrence en face. Dans un tout autre domaine, beIN sport diffusait la demi-finale de la Ligue des champions entre l’AS Monaco et Juventus.

Il faut remonter au face-à-face entre Jacques Chirac et Lionel Jospin en 1995 pour trouver une audience aussi basse (16,8 millions de téléspectateurs). Le dernier débat de l’entre-deux-tours entre François Hollande et Nicolas Sarkozy en 2012 avait rassemblé 17,8 millions de téléspectateurs. Quelques années avant, le duel entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy avait attiré 20 millions de personnes.

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Préférer Monaco-Juve au débat Macron-Le Pen, c’est vraiment être un mauvais Français?