Inspire toi de Paga, Adixia, Kim et les autres pour percer dans la téléréalité avec un prénom inventé

ORIGINALITE «20 Minutes» a demandé aux candidats de téléréalité d'où sortaient leurs prénoms pour trouver comment percer dans leurs programmes...

Claire Barrois

— 

De gauche à droite et de haut en bas :  Paga (Anthony), Adixia (Adeline), Kim (Sophie) et Jazz (Jazzmine).
De gauche à droite et de haut en bas : Paga (Anthony), Adixia (Adeline), Kim (Sophie) et Jazz (Jazzmine). — Captures d'écran / W9 / NRJ 12 / NT1

Paga, Kim, Neymar, Adixia, Jazz, Fidji… A eux seuls, les prénoms de téléréalité nous transportent dans un autre monde. Après avoir cherché les vrais prénoms des stars de téléréalité, 20 Minutes leur a donc demandé leurs inspirations et conseils pour créer leur identité à l’écran. Avec tout ça, vous pourrez inventer LE prénom qui vous permettra de percer dans le milieu.

>> A lire aussi : Gabano, Milla, Kim, Paga... Connaissez-vous les vrais prénoms des stars de téléréalité?

Paga, « Les Marseillais »

Ce pilier de la bande de copains qui bat des records d’audience tous les soirs sur W9 a un prénom bien étrange. Et pour cause, il est tiré de son nom de famille, Paggini. « Ce surnom m’a tout de suite permis de me démarquer, relève le DJ. Quand on parle de Julien, on est obligé de préciser "des Marseillais" parce qu’il y en a un dans les Anges, un dans Secret Story… Quand j’ai passé le casting pour les Marseillais et que la production m’a demandé comment je m’appelais, j’ai répondu Paga par réflexe. Depuis mes 10 ans, mes amis m’appellent Paga, et c’est resté. On m’appelle comme ça à la télé, mais aussi dans ma vie privée. »

Au quotidien : « C’est devenu mon identité, reconnaît le Marseillais. Mes amis m’appellent Paga, Adixia m’appelle Pag, seule ma famille très proche m’appelle encore Anthony. »

Comment s’en inspirer : Si, comme l’auteure de cet article, vous avez un nom qui commence par Ba, oubliez, Baba est déjà pris. En revanche, un autre journaliste de 20 Minutes a déjà adopté l’astuce et se fait appeler Volpi par certains. Si vous avez un nom facile à raccourcir et un prénom un peu banal, n’hésitez pas, foncez !

Un immense soulagement je suis heureux comme un goss...merci à tous pour vos beaux messages ❤️ une force unique #pagadixx @adixia @paga_lmsa

A post shared by ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀P A G A (@paga_lmsa) on

Adixia, ex « Ch’tis » passée chez « Les Marseillais »

La jolie Belge dont on suit l’histoire d’amour avec Paga depuis trois ans a trouvé également son pseudo (exotique) tôt. « Quand j’avais 12 ans, je n’aimais pas du tout mon prénom, Adeline, explique la chanteuse. Un jour, j’ai posé une feuille blanche sur mon bureau, et j’ai cherché un moment le prénom que je voulais. Je me suis inspirée de magazines de voiture pour trouver la lettre X, puis, en continuant à réfléchir aux sonorités, j’ai fini par arriver à Adixia qui m’a beaucoup plu. J’avais trouvé. »

Au quotidien : « Depuis que j’ai choisi ce prénom, la plupart des gens de mon entourage m’appellent Adixia, confie la jeune femme. C’est même devenu mon deuxième prénom sur ma carte d’identité. Ça me permet d’avoir mon personnage de télé, Adixia, et la fille de la vraie vie, Adeline, un peu comme Hannah Montana. »

Comment s’en inspirer : Captur, Passat, Polo… Si vous voulez vous inspirer des voitures pour votre prénom, il va falloir aller chercher un peu plus loin. Capturia serait plus féminin, quoi qu’il évoque un peu un nom de fantôme dans Harry Potter. On trouve les noms des voitures chères vachement plus originaux : Mulsanne, Bentayga… Faites vos jeux.

Kim, ex des « Marseillais » devenue « Ange de la téléréalité »

Tout le monde le sait, Kim Glow n’est pas l’identité réelle de la participante délurée des Anges 9. Et pour le coup, Sophie, de son vrai prénom, a pris cette identité pour le travail. « Avant la télé j’ai pris le nom de Kim parce que j’étais fan de Kim Kardashian, a-t-elle déclaré dans sa dernière  interview à Sam Zirah. Je faisais du gogo dancing et je prenais ce pseudo-là. Et quand je suis partie à la télé, je l’ai gardé. »

Au quotidien : « J’assume mon prénom et mes racines, assure Kim. Je suis Sicilienne et fière de l’être. C’est juste que je ne voulais pas diffuser mon nom de famille parce que c’est dangereux [pour sa vie privée]. »

Comment s’en inspirer : Premièrement, devenez fan de quelqu’un. Deuxièmement, ne devenez pas fan de n’importe qui. Vous appréciez Bernadette Chirac, grand bien vous fasse. Mais débarquer à un casting avec le pseudo Bernadette, NO WAY. Préférez un bon prénom ricain, qui fait toujours son effet : Kylie, Taylor, Selena, Justin (à prononcer Djeustine bien sûr). Pour trouver LE bon prénom, fiez-vous aux personnes les plus suivies sur Instagram, pas à votre instinct.

Neymar, « La Belle et ses princes », « Moundir et les apprentis aventuriers »

Vous voyez à qui le surnom de l’ex-candidat de La Belle et ses princes fait référence ? Salim de son vrai prénom, brillait tellement sur les terrains de foot que ses amis l’ont surnommé Neymar. « Quand je suis arrivé au casting de La Belle et ses princes, la production m’a demandé si je voulais qu’on utilise mon prénom ou un pseudo, se souvient le jeune papa. Je pense que j’étais dans les premiers à avoir un pseudo à la télé. Finalement c’est pas mal, ça me permet de séparer ma vie à la télé de ma vraie vie. »

Au quotidien : « Tout mon entourage m’appelait comme ça et, à l’époque, Neymar n’était pas encore la star qu’il est aujourd’hui, rappelle son homonyme français. Mon vrai prénom, Salim, je le kiffe, ça n’a rien à voir avec ça. » Et son épouse Kelly, plaisante sur le sujet : « Même moi, je n’ai su qu’au bout de deux semaines que ça n’était pas son prénom ! Mais à la maison, il n’est ni Neymar ni Salim, c’est bébé. »

Comment s’en inspirer : Pour utiliser cette technique, il faut avoir un vrai potentiel de dénicheur de talents. Attention aussi à ne pas se faire dépasser par la personne qui nous a inspiré. Evitez Violetta ou Ronaldinho, ils vous voleront la vedette. Misez plutôt sur Coutinho ou Casemiro : exotique et plein de promesses.

Jazz, « Qui veut épouser mon fils », « Les Anges 8 » et « La Villa des cœurs brisés 2 »

Jazz n’est pas que le prénom, de la fille de Camille Lacourt et Valérie Bègue. C’est aussi celui qu’utilise une ex-candidate des Anges. « Jazz est un diminutif de mon prénom, Jazzmine, je ne suis pas allée le chercher bien loin, remarque la jeune femme. Tout le monde m’a toujours appelée Jazz, je me demande même pourquoi ma mère ne m’a pas appelée Jazz dès le départ ! D’autant plus que Jazzmine fait princesse et ne correspond pas à mon caractère. »

Au quotidien : « Je rejette mon prénom, explique Jazz. Si on m’appelle Jazzmine, je ne réponds pas. Ma mère et ma sœur le font de temps en temps juste pour m’embêter, en vrai, personne ne m’appelle jamais comme ça. »

Comment s’en inspirer : Les diminutifs sont assez courants dans les émissions, on se souvient de Geof dans Secret Story 5, contraint d’abandonner la deuxième partie de son prénom parce qu’il y avait un deuxième Geoffrey dans la maison. Idem, plus récemment dans Les Marseillais avec Jessy, qui débarquait dans l’émission de la princesse Jessica. Petit conseil pour adopter le diminutif, si vous vous appelez Nicolas, Alexandra ou Emmanuel, cherchez un autre blaze, vos diminutifs sont trop courants. En revanche, un petit Pi pour Pierre ou Em pour Emilie, ça passe crème.

Fidji, de Moundir et les apprentis aventuriers

C’est un piège ! 20 Minutes n’y croyait pas, mais Fidji est bien le nom de baptême de la jeune femme qui participe à la deuxième saison de Moundir et les apprentis aventuriers. « Tout le monde croit que c’est un pseudo, mais non, plaisante la jeune femme. Mon grand-père voyageait beaucoup, et il a suggéré ce prénom à mes parents quand ma mère était enceinte. Ça leur a plu, et ils m’ont appelée comme ça. »

Au quotidien : L’ex de Ricardo aurait pu se faire appeler Marie pour se marrer, mais non, quand on a un prénom comme le sien, « joli et original », on l’assume !

Comment s’en inspirer : Si certains fans ont confié à la candidate que son prénom les avait inspirés pour leur progéniture, cherchez ailleurs pour être original, c’est déjà pris.