Présidentielle: Le duo Pujadas-Bouleau refusé par le CSA pour respecter la parité

POLITIQUE Le traditionnel débat d’entre-deux tours, qui oppose les deux derniers candidats en lice pour la présidentielle, aura lieu le 3 mai à 21h et sera diffusé simultanément sur TF1 et France 2…

M.G
— 
Le CSA refuse le duo Pujadas-Bouleau pour le débat du second tour et demande plus de parité
Le CSA refuse le duo Pujadas-Bouleau pour le débat du second tour et demande plus de parité — TF1/RUSSEIL Christophe/FTV

Il constituera la dernière confrontation entre les candidats à la présidentielle Emmanuel Macron et Marine Le Pen, rendant son impact considérable. C’est pour cette raison que le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a organisé une réunion permettant de mettre au point son déroulement.

>> A lire aussi : Pourquoi, contrairement à 2002, il y aura un débat d'entre-deux-tours entre Macron et Le Pen

Un changement de date refusé par le CSA

Un événement sportif était venu poser question concernant la date du débat : le match de la demi-finale de ligue des champions Monaco-Juventus. Certains souhaitaient déplacer ce dernier afin de pouvoir suivre les deux événements, cependant le CSA n’a pas fait suite à cette requête. La date est donc fixée définitivement. Le débat devrait durer 2h20.

De nouvelles informations quant à son déroulement

Les représentants des différentes parties étaient présents pour la réunion : deux membres et le président du CSA, les représentants des deux candidats, et les directeurs de l’information des deux chaînes concernées. Le choix du réalisateur de l’émission était laissé aux candidats parmi une liste préétablie, quant à la détermination de l’ordre de passage et de leur position, ils ont laissé agir le hasard avec un tirage au sort. Marine Le Pen prendra la parole en premier, sur la gauche de votre écran, ce sera donc Emmanuel Macron qui clôturera le débat. Ces détails qui ont leur importance, ont été réglés sans problème mais il n’en va pas de même pour le choix des présentateurs chargés d’animer le débat.

Le CSA et les candidats veulent une présentatrice à l’écran

Alors que TF1 avait proposé Gilles Bouleau, et France 2 David Pujadas, les chaînes se sont vues refuser cette association. Le CSA, ainsi que les représentants des candidats se sont opposés à ce choix, considérant que la présence des deux hommes serait contraire au respect de la parité. Selon eux, au vu du nombre de femmes officiant sur les chaînes, il serait inconcevable qu’aucune ne participe au débat.

Il est important de noter que malgré son insistance, le CSA n’a pas le pouvoir d’ôter ce choix aux chaînes ou de leur en imposer un autre. Mais il est vrai que depuis plus de 40 ans perdure une tradition qui consiste à choisir un duo mixte pour la présentation du débat, excepté en 1995 où il avait été animé par deux hommes, Alain Duhamel et Guillaume Durand.

D'après les porte-paroles, les chaînes se seraient engagées à modifier leur sélection initiale suite à l’entrevue et aux recommandations du CSA.