Chirac, Guignol préféré des Français

Nadia Daam

— 

GUIGNOLS: la marionnette Chirac est une star de ce show satirique qui, selon certains, a joué un rôle dans le rétablissement, en 1995, d'un candidat dépeint en victime sympathique, le couteau de la trahison fiché dans le dos.
GUIGNOLS: la marionnette Chirac est une star de ce show satirique qui, selon certains, a joué un rôle dans le rétablissement, en 1995, d'un candidat dépeint en victime sympathique, le couteau de la trahison fiché dans le dos. — dr


Depuis 1988, de drôles de petits personnages en latex refont l'actualité sur Canal+. «J'ai niqué Couille Molle», «Putain, deux ans», «Ispice de connasse».... Autant de gimmicks d’anthologie qui sèment parfois le trouble (en 2002, l’émission avait été accusée d’avoir favorisé la victoire de Chirac) mais les fans continuent à suspendre leur activité normale pour suivre les pantins les plus politiquement incorrects du PAF.

Et c’est parti pour durer. Selon un sondage réalisé par TV Hebdo, Jacques Chirac est toujours la marionnette préférée des Français. L'ancien président est suivi par Nicolas Sarkozy et Philippe Lucas. Par ailleurs, les Français souhaitent que Nikos Aliagas et Laure Manaudou soient à leur tour caricaturés. Ce plébiscite est une bonne occasion de revenir sur la marionnette de Jacques Chirac. Même si la palme revient sans aucun doute à celle qui a été consacrée à Bernadette. Quand l’ex-Première dame se faisait plaisir avec un accessoire féminin.






Hilarant aussi, quand Chirac joue à Whasuuuuup avec ses petits copains.




Au cours de ses deux mandats, Jacques Chirac a été héroïque parfois (à Jerusalem, en Footix humain pendant la Coupe du Monde de 1998). Mais, il n’a jamais été aussi bon qu’en «Super Menteur».




On savait que Jacques Chirac avait des talents d’orateur, pas de slammeur




La marionnette est aussi bien plus cosmopolitique que l’original







Reste que Jacques Chirac n'est jamais aussi bon qu'en vrai, au naturel









Et vous, quel est votre Guignol préféré? Et quel personnalité mérite sa marionnette?