«The Voice»: Vincent Vinel, candidat malvoyant et star du premier prime

TELE-CROCHET Pour son retour et sa saison 6, «The Voice» n'a pas marqué les audiences, avec son lancement le plus faible, mais bien les esprits et les oreilles...

V.J.

— 

Vincent Vinel, révélation du premier prime de «The Voice» 2017
Vincent Vinel, révélation du premier prime de «The Voice» 2017 — Lionel Guericolas / Shine / TF1 / Bureau233

Avec 6,82 millions de téléspectateurs et 33,8 % de part d’audience, The Voice s’est hissé en tête des audiences samedi soir pour son retour à l’antenne et le lancement de sa saison 6. Un bon résultat au demeurant, mais un score décevant au regard des précédentes éditions, puisqu’il s’agit du plus faible démarrage de l’histoire de l’émission. A titre de comparaison, le début de la saison 5 avait attiré 7,3 millions de mélomanes.

>> «The Voice»: Les nouveautés et les surprises que vous réserve la saison 6

Un pianiste repéré à la garde Saint-Lazare

Mais TF1 peut tout de même se frotter les mains, car ce premier prime a fait sensation grâce à un candidat, une voix… The Voice ? Notre journaliste, qui avait eu droit àun avant-goût de cette nouvelle saison, avait prévenu : « Guettez notamment le passage d’un certain Vincent. Une personnalité solaire et une voix qui devraient marquer les esprits. » Tu m’étonnes ! De son nom complet Vincent Vinel, ce pianiste malvoyant, repéré à la gare Saint-Lazare, a bluffé tout le monde, jurés et spectateurs, avec sa reprise de Lose yourself d’Eminem.

 

>> A lire aussi : «The Voice» en mode péplum, «Mission : Enfoirés»... TF1 fait son cinémaaargh

« Concrètement, je vois que dalle. Donc je ne sais pas du tout qui s’est retourné », a lancé le candidat à la fin de sa prestation. Et en plus, il est drôle. Bien sûr, Mika, Florent Pagny et le petit nouveau M Pokora se sont retournés (bouh Zazie), et Vincent a finalement décidé de rejoindre l’équipe de Mika, qui s’est dit « un peu intimidé » : « Tu communiques d’une manière différente, tu es unique. »