Santa Clarita Diet: Drew Barrymore dévoile ses folies alimentaires pour sa nouvelle série

SERIE Elle n’en garde pas un très bon souvenir…

20 Minutes avec agences

— 

Drew Barrymore lors de l'avant-première de la série Santa Clarita Diet à Los Angeles
Drew Barrymore lors de l'avant-première de la série Santa Clarita Diet à Los Angeles — WENN

Drew Barrymore est la star d’une nouvelle série sur Netflix, Santa Clarita Diet. La star interprète Sheila, une habitante de banlieue qui devient zombie. Son personnage se nourrit notamment d’animaux fraîchement tués, et de chair humaine.

Elle a récemment confié avoir dû changer d’alimentation elle aussi pour les besoins du tournage. « C’était toujours des choses différentes, a-t-elle raconté aux journalistes mercredi, dont ceux du Business Insider durant un événement Netflix. Parfois c’était des pommes déshydratées pour que ça ait l’air pulpeux. Parfois, c’était ce caoutchouc comestible bizarre, qui avait le goût de Jolly Rancher (des bonbons). Parfois, c’était un gâteau humide, pour du faux poulet. Parfois, une soupe qui avait tourné pour faire du vomi, qui avait caillé. C’était toujours une corne d’abondance. Chaque journée était intéressante. »

Joel and Sheila Hammond. It's a show about how to make it work! #santaclaritadiet

A video posted by Drew Barrymore (@drewbarrymore) on

Le pire ? « Le bœuf cru », qui a failli avoir raison de sa motivation. « Il y avait une crème, qui avait caillé. C’était de la fausse viande crue, a-t-elle ajouté. Ce n’était pas très bon. (…) Ça m’a presque fait vomir ».

>> A lire aussi : VIDEO. «Santa Clarita Diet»: Drew Barrymore sanguinaire dans la nouvelle série Netflix

La faim

Vous l’avez compris, Drew Barrymore n’a pas trop goûté aux plaisirs de la table sur le tournage de Santa Clarita Diet.

View this post on Instagram

#Spain #santaclaritadiet

A post shared by Drew Barrymore (@drewbarrymore) on

De plus, elle était au régime. « J’avais tellement faim quand on a commencé, a-t-elle expliqué. J’essayais de perdre 9 kg, c’était mon but. Je pesais 65 kg au début, et j’ai terminé à 56. Pour ça, il faut manger très sagement. Ecoutez, elle mangeait des humains. Si vous êtes dans un régime protéiné, vous allez mincir. C’est comme ça. Donc ça m’a donné un but auquel je me suis tenue. »

Elle peut se réjouir d’avoir tenu le coup, puisque la série a reçu de très bonnes critiques depuis sa mise en ligne le 3 février.