«Grey's Anatomy»: La saison 12 revient sur TF1... mais c'est quoi cette diffusion?

SÉRIE TV TF1 annonce ce mercredi la « nouvelle saison » de « Grey’s Anatomy », mais elle avait commencé en juin 2016 avant de disparaître pour huit mois…

V. J.

— 

«Grey's Anatomy», déjà 12 ans de NFS, chimie, iono
«Grey's Anatomy», déjà 12 ans de NFS, chimie, iono — ABC

Précédemment dans Grey’s Anatomy… euh… difficile de se souvenir. En effet, la série revient ce mercredi soir sur TF1, après une pause de huit mois. La chaîne avait retiré la série de l’antenne début juin pour laisser la place au football et à l’Euro 2016. Mais pour deux mercredis seulement, avant de rediffuser des New York, Unité spéciale. Contactée par 20 Minutes, TF1 justifie aujourd’hui sa décision de ne pas proposer la suite dans la foulée par le fait que Grey’s Anatomy est une série feuilletonnante et non New York, Unité spéciale. Raison supplémentaire, l’été approchait et les gens sont alors moins devant leur télé, moins régulièrement.

La France, habituée aux diffusions erratiques

Depuis des années, le téléspectateur français est malheureusement habitué aux programmations erratiques des chaînes pour les séries, et TF1 n’est pas la seule. Après les épisodes diffusés dans le désordre, il a eu le droit aux 18 épisodes par soirée (bon ok c’était plutôt deux inédits suivis de trois-quatre rediffs) puis aux déprogrammations hâtives et relégations sur la TNT faute d’audience - RIP Murder.

>> Grey's Anatomy»: Le top 5 de la chialade

Dans ce contexte, une longue pause est presque un moindre mal, surtout entre deux saisons. TF1 annonce d’ailleurs pour ce mercredi une « nouvelle saison ». C’est malin, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Le dernier épisode inédit diffusé de Grey’s Anatomy n’était pas un « season finale », pas même un « winter finale ». Il s’agissait de l’épisode 6 de la saison 12, un parmi tant d’autres. Il faut savoir qu’à l’approche de l’hiver, il arrive que les séries américaines prennent des vacances outre-Atlantique, et Grey’s s’accorde chaque année deux à trois mois de relâche. Les auteurs le savent, et écrivent les épisodes en conséquence. En saison 12, le « winter finale » était l’épisode 8. Pas le 6.

>> «Grey's Anatomy»: Un autre personnage important quitte la série

Le meilleur épisode de la saison… mercredi prochain

Mais TF1 soutient que les spectateurs sont habitués aux pauses mi-saison, « surtout s’il y a un cliffhanger ». A tort ou à raison ? Un peu des deux. Un fan de la série avoue ne s’être souvenu de l’interruption de la série qu’à l’annonce de sa reprise mercredi. Et aura plaisir à la suivre chaque semaine sur TF1. Le cliffhanger ? Il n’y en a pas eu, mais ce n’est pas grave. Après la mort brutale de Dr. *Bip*, la série est plus calme, travaille la notion de résilience, et, de ce point de vue, l’épisode le plus puissant de la saison, Un silence assourdissant, n’est pas diffusé ce mercredi mais le suivant. Il était l’épisode de reprise aux Etats-Unis.

>> «Chicago Med» sur TF1: Quoi, encore une série médicale?

NFS, chimie, iono, overdose

Huit mois, c’est long quand même, non ? Pourquoi ne pas avoir repris à la rentrée, en septembre. TF1 explique qu’il y a eu le lancement de Blindspot, puis des inédits d’Esprits criminels. Autre raison évoquée par la chaîne pour ce giga retard : le doublage. « Il faut attendre que beaucoup d’épisodes soient disponibles pour organiser les sessions de doublage, il n’y en a pas chaque semaine. » Résultat, Grey’s Anatomy fait un retour sans éclat, au lendemain de Chicago Med, une autre série médicale. Attention à l’overdose.