France Télévisions fait le ménage dans les salaires et renégocie le (gros) contrat de Laurent Delahousse

SALAIRE France Télévisions a mis fin au cumul des salaires du journaliste Laurent Delahousse...

Claire Barrois

— 

Laurent Delahousse dans l'émission «Un jour un destin», produite par Magneto Presse.
Laurent Delahousse dans l'émission «Un jour un destin», produite par Magneto Presse. — B. Decoin / FTV

Le cumul des avantages chez France 2, c’est fini ! BFM a dévoilé le nom du journaliste cité dans le rapport de la Cour des comptes sur le service public comme bénéficiant d'« un salaire annuel brut de plus de 230.000 euros, qui se cumule avec des contrats de pigiste passés avec France Télévisions (21 en 2014) et une rétribution par une société de production privée. » Laurent Delahousse devra désormais dire adieu à son très beau salaire.

Une situation régularisée

Présentateur des JT du week-end, animateur et producteur d’Un jour un destin ou encore Dimanche 20 h 55, produit par la société de production Magneto Presse, Laurent Delahousse cumule les casquettes, et les salaires. Il fait donc partie des salaires les plus élevés de France Télévisions, tout de même derrière la présidente Delphine Ernotte qui empoche 322.000 euros bruts par ans, sans compter un bonus pouvant atteindre 78.000 euros.

France Télévisions a indiqué à BFM avoir « révisé » ces contrats : « Les modes de rémunération ont été adaptés et simplifiés afin d’éviter le fractionnement du salaire sur plusieurs contrats de travail distincts. Désormais, l’ensemble de la rémunération (rédaction, présentation, animation…) est directement et exclusivement pris en charge par France Télévisions. Les contrats de ces journalistes ont été aménagés en conséquence. »

Le groupe affirme être resté à coûts constants en ayant récupéré les contrats de la société de production. Laurent Delahousse aurait-il fait des concessions sur son salaire ou France Télévisions a-t-il rogné ailleurs pour garder son journaliste star ?