«L'Amour est dans le pré»: On vous raconte ce qui va (peut-être) arriver cette saison

TELEVISION Alors que la présentation des portraits démarre ce lundi sur M6, « 20 Minutes » dévoile à quelle sauce seront mangés les nouveaux agriculteurs…

C.W.

— 

Les portraits des nouveaux agriculteurs de «L'Amour est dans le pré» débarquent ce lundi sur M6
Les portraits des nouveaux agriculteurs de «L'Amour est dans le pré» débarquent ce lundi sur M6 — Aurelien FAIDY/M6

Bonne nouvelle pour les téléspectateurs friands de romantisme, de bottes en caoutchouc et de moissonneuse-batteuse, L’Amour est dans le pré fait son grand retour ce lundi soir sur M6. Déjà, nous direz-vous ? Eh oui, car l’amour n’attend pas ! Dès 21 heures, la chaîne diffusera la première salve de portraits de présentation de celles et ceux qui tenteront de trouver chaussure à leur pied cette année. Mince alors, vous avez déjà un truc de prévu ce soir ? Tant pis pour les agriculteurs et tant mieux pour vous. Mais si vous voulez quand même en parler à la machine à café demain, 20 Minutes vous dévoile en «exclusivité» le destin de quatre des candidats de cette 12e saison de L’Amour est dans le pré.

Sébastien, 40 ans, éleveur de brebis et de vaches allaitantes

La crainte de Sébastien ? Le ridicule. Son rêve inavouable ? Devenir prof de math.

L’instant chialade : Episode 2, le speed dating. Alors qu’il n’y croyait plus, la 36e prétendante de Sébastien bouleverse l’éleveur. La discrète Caroline, 35 ans, parvient durant l’entretien à réciter 83 000 décimales du nombre π (pi), à 431 décimales du record mondial. Sébastien s’effondre en larmes, sans voix devant la femme de sa vie.

L’instant ratage : Episode 5, la ferme. Alors que l’éleveur file le parfait amour avec Caroline, avec qui il récite ses tables de multiplication du matin au soir, la jeune femme va faire une erreur fatale : confondre théorème de Thalès et théorème de Pythagore à un repas de famille. Pour Sébastien la désillusion est totale, il ne peut pardonner à sa belle cette bourde grossière. A contrecœur, l’éleveur demande à Caroline de quitter la ferme et décide de mettre un terme à cette aventure.

Raphaël, 44 ans, pêcheur

Les dadas de Raphaël ? L’écologie, le bio et l’ouverture d’esprit.

L’instant chialade : Episode 6, la ferme. Par amour pour Raphaël, Valentine, l’une de ses deux prétendantes, s’engage à ne jamais plus consommer de nourriture industrielle (même sous la torture). Devant un tel engagement, Raphaël craque et supplie la jeune femme d’emménager avec lui.

L’instant ratage : Episode 7, la ferme. Une semaine seulement son installation, Valentine commet un acte impardonnable : balancer sa bouteille d’Hépar dans la poubelle verte. Quelques heures auparavant, Raphael avait fermé les yeux sur le pot de yaourt dans la poubelle jaune, la bouteille est la goutte d’eau de trop. Furieuse, Valentine quitte la ferme et court s’acheter une barquette de hachis parmentier surgelé.

Nathalie, 27 ans, éleveuse de vaches et de chèvres pour le fromage

Grande sportive et férue de bière, Nathalie cherche un homme avec un « cœur grand comme le monde ».

L’instant chialade : Episode 1, l’ouverture des lettres. Alors que les lettres de ses prétendants se suivent et se ressemblent, l’une d’entre elles va secouer Nathalie : celle de Frédéric, 27 ans, champion de France des buveurs de Chouffe, et recordman mondial du plus gros myocarde.

L’instant ratage : Episode 1, l’ouverture des lettres. En post-scriptum, Nathalie découvre que Frédéric a un léger handicap : en plus d’une taille anormale du cœur, le prétendant possède une atrophie de certains organes, dont la vessie. Après mure réflexion, Nathalie ne se voit pas vivre avec Frédéric, buveur de bière certes, mais contraint de se soulager toutes les 5 minutes environ.

Roland, 60 ans, éleveur de vaches allaitantes

Cet optimiste se passionne pour la motoneige et la pêche à la truite.

L’instant chialade : Episode 2, speed dating. Quelle n’est pas la surprise de Roland lorsqu’il découvre que Magalie, sa seule et unique prétendante n’est autre que la meilleure amie de la petite cousine de la nièce de la petite-fille de Joseph-Armand Bombardier, l’inventeur de la motoneige. Devant un tel hasard, Roland ne peut retenir ses larmes.

L’instant ratage : Episode 12, le week-end en amoureux. Légèrement éméchée, Magalie avoue détester les sports d’hiver et considérer la pêche comme une barbarie archaïque. « Que fait-elle dans l’aventure à ses côtés ? », lui demande alors Roland. « Je voulais passer à la télé », répond Magalie.