Attentats du 13-Novembre: France 2 raconte ce mardi «l'histoire non officielle» des attaques

MEDIAS Le numéro de « Cellule de crise », ce mardi, est consacré aux attaques terroristes…

F.R.

— 

Image extraite du documentaire : «13-Novembre : Quand la France vacille» (France 2).
Image extraite du documentaire : «13-Novembre : Quand la France vacille» (France 2). — BRAINWORKS - FTV

Quelques jours avant la commémoration de la première année des attentats du 13-Novembre, France 2 diffuse ce mardi à 20h55 un numéro de Cellule de crise retraçant le déroulement des attaques à Paris et Saint-Denis.

Sous-titré « Quand la France vacille », le reportage raconte quasiment minute par minute cette soirée où tout a basculé. Résultat de plusieurs mois d’enquête, il évoque aussi bien le choc que le courage, les tensions que les heureux coups de chance.

« L’histoire non officielle des attentats du 13 novembre », indique le communiqué de la chaîne. Et pour cause : « La préfecture de police a refusé de délivrer l’autorisation permettant aux policiers et aux pompiers de nous parler », explique le coréalisateur Mickaël Guedj au Parisien. Or, plusieurs membres des forces de l’ordre ou des équipes de secours ont livré leur témoignage, le plus souvent en off, mais parfois à visage découvert.

Documents inédits

L’attaque au Bataclan, où ont 90 innocents et trois terroristes ont trouvé la mort, est racontée via une reconstitution en 3D. Plusieurs documents inédits, telles que des conversations radio entre policiers la nuit du drame ou des images de l’appartement de Saint-Denis où est intervenu le Raid le 18 novembre seront aussi présentés au public pour la première fois.

A 23h, Infrarouge donnera un autre regard sur les événements, à travers les récits de cinq victimes qui aux terrasses, au Bataclan ou au Stade-de-France ont vu leurs destins marqués à jamais. Son titre : Le 13-Novembre : vivre avec.