Caroline Receveur, Julien Lepers, Sylvie Tellier... Beaucoup de larmes pour le deuxième prime de «Danse Avec les Stars»

EMOTION Samedi soir, à l’occasion du deuxième prime de Danse Avec les Stars, les candidats devaient évoquer un moment marquant de leur vie…

Claire Barrois

— 

Caroline Receveur très émue juste après sa valse sur la chanson «Nuit magique».
Caroline Receveur très émue juste après sa valse sur la chanson «Nuit magique». — Capture d'écran / TF1

Séquence émotion samedi soir sur le plateau de Danse Avec les Stars. A l’occasion du deuxième prime, les candidats devaient partager un moment marquant. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les larmes leur sont vite montées aux yeux, et que le jury a pris des pincettes pour faire ses commentaires.

  • Caroline Receveur a rendu hommage à ses parents

La blogueuse de mode et mannequin Caroline Receveur a décidé de danser sur la chanson préférée de ses parents, « Nuit magique » de Catherine Lara, sortie en 1986. « Quand je l’écoute, ça me fait quelque chose, a-t-elle confié au moment de son choix. J’ai envie de me replonger dans des moments joyeux, de revoir mes parents quand ils étaient amoureux, heureux, quand ils dansaient ensemble. »

Avec ce choix, Caroline Receveur a voulu rendre hommage à son père, décédé il y a quelques mois, et exprimer son admiration pour sa mère, qui l’a soutenu durant sa maladie. « Je suis admirative de tout l’amour que ma mère a pu lui porter jusqu’à son dernier souffle. J’avais envie de leur rendre hommage. » Bouleversée par cette chanson, la blogueuse a fait quelques erreurs techniques durant sa prestation, mais le jury a été gagné par son émotion et a attribué de très bonnes notes à sa valse avec Maxime Dereymez.

 

  • Sylvie Tellier a dévoilé sa fragilité

Envolée, la carapace de Sylvie Tellier. L’ancienne miss France qui dirige désormais le comité des reines de beauté a décidé de se laisser gagner par l’émotion en évoquant le départ de son père du foyer familial durant son enfance avec la chanson « T’en va pas » d’Elsa. En laissant paraître sa sensibilité dans une fantastique rumba, Sylvie Tellier s’est révélé être une prétendante sérieuse à la succession de Loïc Nottet. Elle a également rendu hommage à la force de sa maman, très émue lors des répétitions.

  •  Julien Lepers, son père, son héros

Après sa participation plus que moyenne la semaine dernière, Julien Lepers a su convaincre le jury et les téléspectateurs de lui laisser une chance dans le concours de danse. Il a en effet convaincu tout le monde en rendant hommage à son père, décédé il y a quelques mois, à qui il estime ne pas s’être assez livré. Il s’est rattrapé samedi soir face aux caméras de DALS, sur la chanson « Hero », de Mariah Carey.