Sang-froid, sens de l'humour... Les atouts de David Ginola pour «La France a un incroyable talent»

TÉLÉVISION A partir de ce mardi soir à 21 heures, l’ancien attaquant du PSG sera sous le feu des projecteurs…

Clio Weickert

— 

David Ginola rejoint l'équipe de la saison 11 de «La France a un incroyable talent» sur M6
David Ginola rejoint l'équipe de la saison 11 de «La France a un incroyable talent» sur M6 — Etienne JEANNERET/M6

« Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter une deuxième chance ? ». Cinq mois après son malaise cardiaque et son quadruple pontage coronarien, la question ne cesse de tarauder l’esprit de David Ginola. Mais de cette deuxième chance, il compte bien en profiter. Après avoir co-animé 100 % Euro avec Nathalie Renoux sur M6 cet été, l’ancien attaquant du PSG se lance un nouveau défi de taille :  la présentation d’un programme de divertissement, La France a un incroyable talent. David Ginola arrivera-t-il à faire oublier Alex Goude, son prédécesseur ? 20 Minutes, qui a rencontré « El Magnifico » lors de la conférence de présentation de la saison 11 du programme phare de M6, dresse la liste de ses atouts.

>> A lire aussi: France-Bulgarie 93: Mais pourquoi diable David Ginola a pris pour tout le monde?

Une bonne dose de sang-froid

Dans La France a un incroyable talent, il en faut. Pour gérer les imprévus du direct de la finale, les accidents évités de justesse, les coups de gueule de Gilbert Rozon, les pétages de boulons de certains candidats… Le secret de David Ginola pour garder son calme ? Les spectateurs. « Quand je suis rentré sur scène la première fois, j’ai vu le public, le jury, et j’ai eu un moment de stress », explique-t-il. « Mais c’est comme si j’avais pris le public avec moi et que je m’en étais fait un allié. Il m’a donné la force de gérer le stress et la pression. Comme quand tu fais un match du football, tu fais une action et tu ressens une énergie dans le stade qui est super-positive ».

L’expérience du terrain

Si l’ex attaquant a définitivement rangé les crampons, le foot n’est jamais très loin pour David Ginola. Et pour surmonter certaines épreuves de sa nouvelle vie, comme ses premiers pas sur scène, c’est dans son ancienne carrière de sportif qu’il a puisé la force. « C’est comme arriver dans une nouvelle équipe, les gens te regardent un peu et tu es obligé de faire tes preuves très rapidement pour les mettre eux aussi en confiance. Si tu ne vas pas bien, il va y avoir un effet boule de neige. Mais j’ai senti dans le regard des jurés que ça allait le faire, comme une sorte de soulagement », confie-t-il.

Le sens de l’humour

Mais dans La France a un incroyable talent, le sang-froid et l’expérience des stades ne font pas tout. Il faut savoir réagir face au ridicule de certains sketchs, face au ronchon Gilbert Rozon, et à l’hystérique Eric Antoine. Et quoi de mieux que l’humour pour détendre l’atmosphère ? Ça tombe bien, car selon le magicien fou, il en a. « J’ai beaucoup aimé David dès le premier jour », reconnaît Eric Antoine. « Je l’ai tout de suite attaqué sur son statut de star, de footballeur, de beau gosse… et il a tout bien pris dès le début. Et il a été fun, il a même cherché à faire des vannes… parfois même bonnes ! Ça m’a plu car c’est un p***** de bon joueur. C’est une grande star mais c’est aussi un joueur d’équipe ».

De l’amour

Enfin, le programme dénicheur de talents de M6, c’est aussi beaucoup de tristesse, de larmes, de déception. Et il en faut du cœur pour consoler les perdants, les enfants, et les membres du jury en pleurs. Mais une fois encore, David Ginola en a aussi. « Il a amené de l’amour, de la sincérité, de la simplicité aussi, précise Eric Antoine, c’est un garçon hyper empathique et c’est la qualité essentielle de l’animateur d’un Incroyable talent ». « C’est un amour, il est très humain et il est à fond dans son rôle », ajoute Hélène Ségara, unique femme du jury.

Beaucoup, beaucoup d’amour. Ça tombe bien, « El magnifico » ne demande que ça : « J’ai le sentiment d’arriver dans un environnement où on se sent bien, où on te fait confiance. Et moi j’ai besoin de ça, j’ai besoin d’amour. Si je me sens aimé, je vais décrocher la lune ! Les entraîneurs qui l’ont compris ont eu le meilleur de moi-même, les autres non ». A priori, tout devrait donc bien se passer pour cette 11e saison de La France a un incroyable talent.