«La Rue des allocs» sur M6: Pas de manquement pour le CSA (mais un titre péjoratif)

TELEVISION Saisi par des téléspectateurs et des assocations, le CSA n'a (presque) rien à redire à l'émission «La Rue des allocs» diffusée fin août sur M6...

V. J.

— 

Image du générique de «La Rue des allocs».
Image du générique de «La Rue des allocs». — M6

Adaptation d’un format britannique, La Rue des allocs avait fait déjà polémique avant même sa diffusion sur M6. Mais lors de la soirée du mercredi 17 août, et jusqu’au jeudi matin suivant, le CSA, le gendarme de l’audiovisuel, a reçu plusieurs signalements de la part des téléspectateurs et d’associations. Assez pour qu’il se penche sur l’émission et qu’il instruise un dossier.

>> «La Rue des allocs»: Accusée de misérabilisme et de sensationnalisme, on a vu les premiers épisodes de cette série polémique

Un titre à connotation péjorative

Presque deux mois plus tard, l’institution a rendusa décision et considère que M6 n’a aucunement manqué à ses obligations. Au pire, le CSA regrette le titre La Rue des allocs : « S’il a relevé qu’elle abordait un sujet souvent peu traité par les chaînes de télévision à des heures de grande écoute, il a déploré le choix du titre de l’émission, à connotation péjorative, et qui ne reflétait d’ailleurs pas la diversité des situations et des comportements des résidents du quartier de Saint-Leu à Amiens ».

Le Conseil a également relevé la présence d’un enfant, dont le visage est flouté mais dont le nom est mentionné. Il demande donc à M6 de faire le nécessaire pour les épisodes suivants.