Audiences télé: Voici les cancres et les meilleurs élèves de la rentrée...

MEDIAS Médiamétrie a dévoilé lundi les audiences de septembre, voici le bulletin de note des chaînes…

F.R. avec AFP

— 

Cyrille Eldin et Victor Robert sur le plateau du «Grand Journal».
Cyrille Eldin et Victor Robert sur le plateau du «Grand Journal». — Xavier Lahache / Canal+

Médiamétrie a distribué ses bulletins. La société qui mesure les audiences des chaînes de télé françaises a dévoilé lundi les résultats du mois de septembre. 20 Minutes a scruté les résultats des principales chaînes pour débusquer les meilleurs élèves et les cancres de la rentrée…

  • Doit absolument se ressaisir

France 2 avait des nouveautés plein son cartable, mais sa nouvelle grille de l’après-midi, plombée par des audiences décevantes, lui fait courber le dos. Avec 12,5 % de part d’audience, la chaîne a enregistré sa pire rentrée depuis trois ans (marquée par la catastrophe industrielle de Jusqu’ici tout va bien stoppée au bout d’un trimestre). Mille et une vies, Visites privées, Amanda et Actuality, animées respectivement par Frédéric Lopez, Stéphane Bern, Amanda Scott et Thomas Thouroude, peinent à trouver leur public… Mais France 2 veut y croire et précise que ces programmes « affichent une moyenne en progression depuis 3 semaines ». Au classement général, la chaîne campe à la deuxième place, mais cette position est menacée par M6, d’autant plus qu’en un an, France 2 a vu ses audiences reculer de 1,9 %.

Au fond de la classe, Canal + a les idées toutes cryptées. Sans doute repense-t-elle à ses belles audiences envolées. En septembre, ses audiences sont retombées à 1,4 %, soit un recul de 1,1 % en un an. Critiquée et moquée dans la cour de récré médiatique, la quatrième chaîne ne sait plus vraiment sur quel pied danser. Elle assure que ses audiences ne sont plus la priorité, mais elle a tout de même décidé d’enrayer la fuite des téléspectateurs en repensant en fin de mois l’organisation de ses programmes en clair. Une chose est sûre : Canal + qui a longtemps amusé la galerie avec son célèbre « esprit » ne fait plus le poids face à ses camarades du PAF.

  • Peut mieux faire, mais c’est encourageant

France 3 est au pied du podium (derrière TF1, France 2 et M6) avec une audience moyenne en septembre de 8,9 %. On l’oublie un peu vite, mais si la chaîne fanfaronne moins que C8 avec Touche pas à mon poste, TMC avec Quotidien, ou France 5 avec C à Vous, la chaîne « des régions » fait la nique à tout le monde à l’heure de l’access prime time avec ses journaux. Elle peut compter sur cet acquis et sur ses fictions en prime time qui se hissent régulièrement parmi les plus regardées.

France 5 (3,5 % d’audience moyenne en septembre) et Arte (2,4 %), même si elles ne font pas forcément énormément parler d’elles, se débrouillent très bien en cette rentrée. Il en va de même pour les « petites » chaînes telles que NT1 (portée par Secret Story), HD1 ou CStar (ex-D17) qui sont toutes en progression.

  • Elèves appliqués, continuez !

Sans surprise, TF1 reste le premier de la classe. La chaîne a fait la grimace avec des audiences estivales bien moyennes (les devoirs de vacances ne sont pas son fort), mais elle peut compter sur des marques toujours très populaires comme Koh Lanta et The Voice Kids pour garnir son bulletin de succès. La première chaîne a vu ses audiences reculer d’un point en un an, mais elle conserve une belle avance sur ses poursuivants, avec 20,4 % de parts d’audience. Gilles Pélisson, le successeur de Nonce Paolini, a donc plutôt bien négocié sa première rentrée à la tête de TF1. Mais les défis restent les mêmes : résister à la concurrence accrue de la TNT et développer la force de frappe de la chaîne sur le versant numérique.

Elle était la petite chaîne qui monte, désormais, elle fait partie des meneurs du PAF. M6 a de quoi sabler le champagne puisqu’elle a réalisé sa meilleure rentrée depuis deux ans, avec une part d’audience de 10,8 % qui lui assure la troisième place du classement et lui permet de titiller France 2. Et cela, sans faire trop d’efforts. La sixième chaîne capitalise sur la pierre, ou plutôt sur Stéphane Plazza et ses émissions immobilières, ainsi que sur ses autres valeurs sûres, dont L’Amour est dans le pré. Plusieurs nouveautés déboulent en ce mois d’octobre, dont Les beaux malaises, ce mardi, ou Une ambition intime, dimanche… Deux paris qui pourraient asseoir la position de la chaîne parmi les fortes têtes du petit écran.

Autant Canal + est en difficulté, autant sa petite sœur, C8, engrange les bons résultats. Avec une audience moyenne de 3,3 %, en très légère baisse, l’ex-D8 occupe la sixième place des chaînes les plus regardées. Evidemment, elle compte beaucoup sur Cyril Hanouna, l’animateur et le producteur, pour grappiller les meilleures notes possible. Et même si « Baba » a des allures de terreur et qu’il défraye régulièrement la chronique, cela continue de faire les affaires de C8. La mauvaise publicité reste de la publicité.