Quoi de neuf à la Star Ac'7? Rien

Nadia Daam

— 

La Star Academy 7
La Star Academy 7 — Sipa

La production l'avait annoncé à grand renfort d'annonces, de démentis, de rumeurs . Cette année, la septième édition de la Star Academy (prononcez Starac') devait être radicalement différente... C'est qu'avec l'ovni Julien Doré, , la Nouvelle Star s'était clairement démarquée des autres télé crochets télévisuels. Et TF1 ne s'est jamais tout à fait remis du mauvais tour que le public lui a joué en votant pour Magali Vaé le flop le plus retentissant de la téléréalité (après Félicien du Loft 2 peut-être).

Alors on se demandait: Fini le château façon appartement témoin Ikea? Les performances lacrymales à chaque prime time? Et surtout, envolé le Nikos et ses problèmes d'élocution
Bah non... On a bien suivi le premier prime, la première semaine et surtout les premières évaluations des apprentis chanteurs. Et de nouveautés, il n'y en a point; en tout cas, pas de quoi crier à la révolution.

Les élèves
Ce sont peu ou prou les mêmes. Il y a toujours la bimbo (Claudia), la rockeuse (Lucie), la rebelle (Noémie), la rustique (Claire-Marie). Du côté des garçons, c'est à peine plus folklorique: Sevan, fils d'Henri Verneuil («La Vache et le prisonnier») et «rappeur du 16ème arrondissement». Bertrand, une sorte d'Huggy les bons tuyaux au regard vaguement inquiétant. Et Quentin, DJ de la Star Ac', qui se balade avec une chaussure noire et une chaussure blanche. Ca, c’est pour la subversion. Pour le reste, le groupe ressemble toujours à une pub pour gel coiffant ultra fixant.

Le jury et les professeurs
Là, d'accord, il y a un peu de neuf. Alors que Benjamin Biolay était pressenti, c'est le rappeur Passi qui intègre le jury du prime hebdomadaire accompagné du musicien Yvan Cassar. Sinon, Raphaëlle Ricci fait toujours aussi peur, Kamel Ouali a toujours autant de dents et Pascal Nègre a toujours les mêmes vestes en peau de croco.

La Musique

Là, TF1 a clairement révisé ses playlists. Dans les six précédentes éditions, les élèves infligeaient très régulièrement des «Que je t’aime», du «Lac du Conemara» et, sans même une once de second degré, du Annie Cordy. Cette année s’est ouverte sur le «Rehab» d’Amy Winehouse, «Pride» de U2, ou encore «Life on mars» de Bowie qui ne méritait pas ça. Seule Alexia Laroche Joubert, la très enceinte directrice de la promo pourrait sauver cette nouvelle édition en accouchant en direct sur le plateau du prime time...

En cadeau, Van Damme à la Star ac 2, ça c’était bon


Jean-Claude Vandamme - Star ac
envoyé par troxxx