VIDEO. «Les Simpson» déclarent la guerre à Donald Trump

POSITIONNEMENT Dans une vidéo diffusée sur YouTube samedi, « Les Simpson » ont détourné un clip d’Hillary Clinton en 2008 pour égratigner copieusement Donald Trump…

Jérémy Vial
Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump dans Les Simpson.
Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump dans Les Simpson. — Capture d'écran

Depuis toujours, la politique a sa place au sein de la famille Simpson. La célèbre série d’animation en a encore fait preuve samedi, sur la plateforme de vidéos YouTube, dans un contexte où la course à la Maison Blanche est officiellement lancée entre la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump. Et dans le couple Simspon, la zizanie est parfois de mise entre la mère de famille, Marge, plutôt démocrate, et le père de famille, Homer, qui avait milité pour Mitt Romney, candidat des Républicains en 2012.

Mais dans la vidéo partagée sur YouTube - et qui a déjà été visionnée plus d’un million de fois - Homer ne serait pas contre l’idée de changer de camp. En effet, les créateurs de la série n’ont pas hésité à égratigner le candidat proclamé des Républicains, Donald Trump. Ces derniers ont pris pour inspiration un clip imaginé par l’équipe de campagne d’Hillary Clinton en 2008, lors de la campagne pour l’investiture démocrate qui l’opposait notamment à Barack Obama. Un clip qui mettait alors en avant la réactivité de l’ancienne First Lady, au moment où une famille américaine s’apprête à dormir paisiblement.

La poigne de Clinton

Les scénaristes des Simpson sont allés bien plus loin que le clip de campagne. Dans leur scène, le clin d’œil à cette vidéo datant de 2008 est observable d’emblée, grâce à la solennité du speech de la voix-off : « Il est 3 heures du matin, le téléphone sonne à la Maison Blanche. Qui voulez-vous voir au bout du fil ? »


Dans un premier temps, la sonnerie de la ligne d’urgence retentit dans la chambre de Bill et Hillary Clinton. L’ancien président des Etats-Unis décroche mais doit passer le combiné téléphonique à son épouse, qui est désormais à la tête du pays. « A partir de maintenant, ça sera toujours pour moi ! », déclare la candidate démocrate, faisant preuve d’autorité.

Hitler, Twitter et maquillage pour Trump

La scène suivante est nettement plus à charge pour Donald Trump. A l’instar de sa rivale, le favori des Républicains reçoit un coup de fil urgent. Ce dernier, allongé dans un lit à baldaquin, sur lequel on peut apercevoir un livre des Plus grands discours d’Adolf Hitler daigne répondre, prétextant qu’il est en train de rédiger un message sur l’un de ses outils de communication préférés, Twitter. Puis, les scénaristes s’en donnent à cœur joie, se moquant de la réponse apportée ces derniers mois sur la question de l’immigration mexicaine et sur son physique.


Ainsi, on voit un Donald Trump arrivant à la Maison Blanche pour mener une réunion de crise programmée, assailli par une armée de maquilleurs qui lui injecte du Botox, l’aspergeant de spray autobronzant et lui posant un petit chien sur la tête en guise de perruque… Et toute cette préparation repousse de plusieurs heures l’intervention attendue de Donald Trump. « Comment ça, c’est trop tard ? La flotte militaire chinoise avance ? Eh bien construisez un autre mur ! Oui, dans l’océan, crétin ! », s’emporte alors le nouveau locataire de la Maison Blanche.

Homer Simpson devient démocrate

A la fin de la vidéo, Marge Simpson met en garde son époux Homer qui, en tant que fidèle Républicain, semble séduit par le candidat républicain. « Si c’est pour lui que tu comptes voter, je me demande si je peux encore rester avec toi », s’interroge-t-elle. Et à Homer de conclure : « Et voilà comment je suis devenu un démocrate. »