Canal+: Michel Denisot serait (à son tour) sur le départ

MEDIAS Le contrat de l’ancien présentateur du « Grand Journal », figure historique de la chaîne ne serait pas renouvelé à la rentrée…

F.R.

— 

Michel Denisot.
Michel Denisot. — Xavier Lahache

Et un départ de plus du côté de Canal+. Le contrat qui liait Michel Denisot à la chaîne pour trois ans expire fin juin et, selon PureMédias, il ne sera pas reconduit. La chaîne n’a pour le moment fait aucun commentaire, mais si l’information se confirmait, elle serait d’une grande portée symbolique. Car Michel Denisot, 71 ans, est l’une des figures de la chaîne cryptée sur laquelle il a officié dès le début.

>> A lire aussi : Yann Barthès, Ali Baddou, Maïtena Biraben... Pourquoi les animateurs quittent le navire?

Il a animé la toute première émission

Le 4 novembre 1984, jour du lancement de Canal+, il a d’ailleurs présenté la toute première émission, 7/9, juste après qu’André Rousselet a ouvert l’antenne. Mon Zénith à moi, La Grande Famille, Télés Dimanche ou encore Le Grand Journal… Michel Denisot a incarné plusieurs émissions phares de la quatrième chaîne et il a aussi occupé plusieurs postes à responsabilité dans l’organigramme du groupe – directeur des sports, directeur général délégué, président d’iTélé, entre autres…

Cette saison, aux manettes de Conversations secrètes, il était plus discret sur la grille des programmes. Ses adieux à Canal+ représenteraient donc bien plus qu’une simple page qui se tourne… Michel Denisot, qui est par ailleurs directeur de la rédaction de la version française du magazine Vanity Fair, ne semblait pourtant pas en bisbille avec la chaîne. Il a plutôt soutenu la méthode Bolloré, estimant que l’homme d’affaires avait « raison dans sa réflexion ».