VIDEO. «Le Petit Journal»: Yann Barthès sous-entend que Maïtena Biraben et Ali Baddou se sont fait virer

CANAL + Plus tôt dans la journée, il semblait que ces départs avaient été librement choisis…

G. N.

— 

Le présentateur Yann Barthès n'a pas épargné la gestion Bolloré ce jeudi soir.
Le présentateur Yann Barthès n'a pas épargné la gestion Bolloré ce jeudi soir. — Capture d'écran canalplus.fr

C’est une petite dédicace qui fait l’effet d’une bombe. Ce jeudi soir, dans son émission Le Petit Journal, Yann Barthès a lancé une phrase qui n’est pas passée inaperçue. « Permettez-moi d’avoir un mot personnel, une pensée pour Maïtena Biraben et Ali Baddou qui ont appris aujourd’hui qu’ils quittaient Canal + », a-t-il ainsi déclaré.

Une formulation qui laisse entendre que les deux journalistes, dont on a appris ce jeudi le départ de la chaîne cryptée, ont été purement et simplement licenciés. Or dans la matinée, Canal + avait publié un communiqué assurant que « Maïtena Biraben a souhaité quitter la présentation du Grand Journal à la fin de la saison ». Mais avait-elle souhaité quitter le groupe Canal + ? En tout cas, elle n’a pas eu le choix, d’après la formulation implicite de Yann Barthès, lui aussi en partance.

>> A lire aussi: Pourquoi les animateurs quittent le navire Canal+ ?

Quant à Ali Baddou, rien n’avait été précisé de la part du groupe de Bolloré au sujet d’un éventuel départ volontaire. Quoi qu’il en soit, lui non plus ne semble pas avoir eu beaucoup de choix.