TF1: Grégoire Margotton révèle son salaire (qui sera le même qu'à Canal+)

MEDIAS Le journaliste sportif gagnera 14.000 euros brut par mois, ce qui n'est pas mirobolant au poste qu'il occupera...

F.R.

— 

Gregoire Margotton à la conférence de presse de TF1 pour le lancement de l'Euro 2016, le 17 mai 2016.
Gregoire Margotton à la conférence de presse de TF1 pour le lancement de l'Euro 2016, le 17 mai 2016. — SIPA

Il commentera ce lundi soir France - Cameroun, son premier match sur TF1. Pour l’occasion, Libération consacre son portrait du jour à Grégoire Margotton. Ce dernier assure que son départ du groupe Canal +, où il a passé vingt-quatre ans, pour la première chaîne n’a rien à voir avec Vincent Bolloré et sa  stratégie décriée pour l’avenir de la chaîne cryptée. Le spécialiste du ballon rond révèle qu’il a pris sa décision en septembre et qu’elle est le fruit d’un « raisonnement qui mûrit depuis plusieurs années ». « Plein de gens sont partis de Canal et sont heureux ailleurs », souligne-t-il.

« Ma vie perso a influé sur ma vie pro »

Il jure aussi que l’appât du gain n’a pas davantage motivé sa décision puisqu’il confie avoir demandé le même salaire que sur la quatrième chaîne : 14.000 euros brut par mois. Un montant qui n’est pas mirobolant - selon des salariés de la chaîne interrogés par le quotidien - pour un tel poste à TF1, même si Grégoire Margotton s’estime « très bien payé ».

C’est en revanche du côté de sa vie privée qu’il faut chercher l’une des principales explications de cette nouvelle aventure professionnelle. « Ma vie perso a influé sur ma vie pro. Comme pour des millions de parents », avance le journaliste qui pourra désormais profiter de davantage de temps libre le week-end avec ses enfants, âgés de 3 mois, 8 ans et 15 ans. Il ne voulait pas être un papa mis sur la touche.