Canal+: Mort d'André Rousselet, le fondateur de la chaîne

ENTREPRISES Intime de François Mitterrand, l'homme de 93 ans s'est éteint ce dimanche...

20 Minutes avec AFP

— 

André Rousselet, en 1983.
André Rousselet, en 1983. — PIERRE GUILLAUD / AFP

Il était le fondateur de Canal +, mais aussi le propriétaire du groupe de taxis G7. André Rousselet est mort dimanche après-midi à son domicile parisien, à l’âge de 93 ans. « Il s’est éteint paisiblement chez lui, dans sa 94e année, il était juste fatigué par l’âge », a déclaré l’un de ses fils, Philippe Rousselet.

André Rousselet avait également été un intime du président François Mitterrand, dont il avait accompagné la trajectoire pendant 40 ans et dont il fut l’exécuteur testamentaire. Le journaliste Michel Denisot a salué en lui un « entrepreneur visionnaire ». « On lui doit tout. Tristesse. Pensées pour sa famille », écrit-il dans un tweet.

Plusieurs personnalités politiques ont rendu homme à l’homme. « Sans l’intelligence de Rousselet, sans sa combativité, son opiniâtreté, Canal + n’existerait pas », a estimé l’ancien ministre socialiste Jack Lang. « Parmi les grandes œuvres de sa vie, il y a la création de Canal + (…) on doit retenir cette invention extraordinaire de Canal + et il faut dire qu’il était parfois très seul dans ce combat. Beaucoup étaient contre lui, il s’est heurté à mille et un obstacles, parfois même dans l’entourage de François Mitterrand », a rappelé Jack Lang, qui était à l’époque ministre de la Culture.

PDG pendant dix ans

Fondateur de Canal + en 1984, André Rousselet avait abandonné dix ans plus tard son fauteuil de PDG pour protester contre la prise de contrôle de la chaîne cryptée par un pacte d’actionnaires conclu entre Havas, la Compagnie générale des eaux et la Société générale. Il en avait rendu directement responsable Edouard Balladur, alors Premier ministre.

André Rousselet s’était également lancé dans la presse écrite, avec un hebdomadaire, Sports Magazine (1976), qui avait vite cessé sa parution, puis un quotidien, InfoMatin (1994), qui avait fermé dès 1996.