VIDEO. «Grey's Anatomy», le top 5 de la chialade

SÉRIE TV Beaucoup de personnages sont morts dans «Grey's Anatomy», beaucoup de téléspectateurs ont pleuré aussi...

Vincent Julé

— 

Patrick Dempsey et Ellen Pompeo dans «Grey's Anatomy»
Patrick Dempsey et Ellen Pompeo dans «Grey's Anatomy» — ABC

[ATTENTION CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS]

Mercredi soir, vous étiez près de 5 millions à pleurer toutes les larmes de votre corps devant l’épisode 21 de la saison 11 de Grey’s Anatomy. Le « fameux » épisode, le dernier de Patrick Dempsey. Dr Mamour est mort. Voilà. Qui aurait cru écrire ça un jour ? En plus de dix ans, la série médicale de TF1 n’a jamais épargné ses personnages ( surtout la pauvre Meredith). Ni ses téléspectateurs d’ailleurs. Faut dire qu’il y a eu beaucoup de morts, et donc beaucoup de pleurs. C’est parti pour le top 5 de la chialade.

>> «Grey's Anatomy»: L'épisode qui a fait pleurer des millions de téléspectateurs a cartonné

La mort de Derek

Les larmes n’ont pas encore séché, mais il faut en passer par là. Ceux qui, par on ne sait quel miracle, avaient échappé à cette mort spoiler lors de la diffusion américaine il y a un an ont dû morfler mercredi devant TF1. D’un parce que Derek était l’un des deux héros principaux de la série avec Meredith et que d’habitude ils sont épargnés jusqu’à la fin. Et de deux parce que la créatrice Shonda Rhymes y est allée à fond dans l’injustice et le pathos : il sauve des gens, se prend un camion, est dirigé dans le mauvais hôpital, se retrouve entre les mains d’incompétents et est débranché par sa femme. Le tout avec son lot de flash-back nostalgiques et sur fond de Chasing Cars, la chanson de Snow Patrol que dès que tu l’entends… snif… tu ne peux pas t’empêcher de… snif…

 

>> «Grey's Anatomy»: 10 ans que Meredith s'en prend plein la tronche

La mort de Mark

Sa mort était prévisible, attendue, et pourtant. Parmi les victimes du crash d’avion en fin de saison 8, Mark Sloan alias Dr Glamour succombe à ses blessures après avoir passé plusieurs épisodes sur un lit d’hôpital et dans le coma. Il s’en « va » d’ailleurs sans fracas, mais non sans émotion. Pour l’occasion, les auteurs ont même préparé un journal vidéo très manipulateur mais très efficace. Son décès est d’autant plus déchirant qu’il intervient juste après celui de son amoureuse : « Lexie m’attend… tout ira bien ».

La mort de George

George était l’un des personnages préférés du public. A la fois gentil, bienveillant, altruiste et un peu maladroit. Décidé à rejoindre l’armée, il aurait pu avoir un bel épisode d’adieu. Mais non. Tous ses amis le croient déjà loin lorsqu’une victime d’un accident de bus débarque brûlée et défigurée aux urgences. Ce n’est que dans les tout derniers moments de sa vie que Meredith comprend qu’il s’agit de George. Trop tard, il meurt, comme ça, sans avoir pu dire au revoir.

>> «Grey’s Anatomy»: Les dommages collatéraux du spoiler

La mort de Lexie

Point de non-retour de la série, la fin de saison 8 et le crash d’avion ont prouvé que tout pouvait arriver dans Grey’s Anatomy. Surtout le pire. Mais plus que le crash en lui-même, c’est la mort de Lexie, demi-sœur de Meredith et âme sœur de Mark, qui reste en mémoire. Coincée sous la carlingue de l’avion, elle agonisera de ses blessures, alors que Mark lui dit qu’il aime, qu’il l’a toujours aimée, qu’il va l’épouser, qu’ils vont avoir des enfants, qu’ils vont finir leur vie ensemble, qu’ils… vont… non, c’est trop dur.

La mort de Denny

Denny Duquette n’est pas ce que l’on peut appeler un personnage principal. Sa mort reste pourtant à ce jour la plus emblématique de Grey’s Anatomy. Pendant toute une saison, la deuxième, les spectateurs sont, tout comme Izzie, tombés amoureux de ce patient interprété tout en oeillades et sourires en coin par Jeffrey Dean Morgan. Après une transplantation de cœur (tout un symbole), il semble sorti d’affaire, mais son corps rejette la greffe. Et il meurt. Après avoir demandé Izzie en mariage. Sur Chasing Cars.

Bonus