«Moundir et les apprentis aventuriers»: Quand la téléréalité s'essaye à la survie sur W9

TELEVISION Le 23 mai prochain, Moundir, ex-candidat emblématique de « Koh-Lanta », va présenter sa propre émission sur W9, un programme de survie avec 12 visages issus de la téléréalité…

Clio Weickert

— 

Moundir et ses «apprentis aventuriers»
Moundir et ses «apprentis aventuriers» — ©Guillaume MIRAND/W9

Si vous aimez (un peu) les émissions de survie, et que vous appréciez (beaucoup) la téléréalité, le retour de Moundir va vous réjouir. Le 23 mai prochain, W9 va lancer son tout nouveau rendez-vous « d’avant-soirée » : Moundir et les apprentis aventuriers. Au programme ? Vie en communauté, souffrance et dépassement de soi. Enfin presque. Car les Robinson Crusoé en herbe, qui accompagnent l’ancien candidat emblématique de Koh-Lanta, s’appellent Hillary, Julien ou encore Rémi, et sont les « stars » des Ch’tis à…, des Marseillais à… et de Secret Story.

Qui est Moundir ? Cinq clés pour comprendre :

« Koh-Lanta » pour les Nuls ?

Direction la cote est de la Thaïlande, sur une plage de sable blanc, aussi paradisiaque qu’hostile. Douze candidats, six filles et six garçons, combattant en binôme, vont se frotter à la vie sauvage, surmonter des crampes d’estomac, affronter des serpents, des mygales, et dormir à la belle étoile. Le tout encadré par un maître de cérémonie qui avoue s’être fortement inspiré de Denis Brogniart. Un petit air de Koh-Lanta dans tout ça, non ? Oui, mais pas vraiment.

>> A lire aussi: 8 bonnes raisons de suivre cette 15e saison de «Koh-Lanta»

Car sur W9, les aventuriers ont l’opportunité d’emporter un objet personnel (certaines opteront pour du fond de teint), passent leurs nuits dans des petites cabanes (OK, équipées seulement d’une natte et d’une moustiquaire), peuvent se doucher et acheter des denrées chez l’épicier de la jungle grâce à des perles gagnées lors des épreuves. Un Koh-Lanta très soft donc, mais il faut reconnaître que les candidats partent de loin.

Une bande de bras cassés

« Je voulais prendre des bras cassés et les rendre comme des vraies personnes », a expliqué à 20 Minutes Moundir, le maître de cérémonie de cette aventure, lors de la présentation des premières images du programme ce lundi 2 mai. « Ce qui m’intéressait était surtout de voir leur évolution, comment ils allaient essayer de survivre, de partager, comment ils allaient grandir. On va voir les gens à nu ». Et avec les zigotos qu’il a emmenés dans sa valise, Moundir a dû avoir du fil à retordre. Ils sont loin les Teheiura, Freddy et autres Marc, car sur W9, les aventuriers sont tous des stars de la téléréalité, ou souhaitent ardemment le devenir.

Entre Manon « la poupée » à la plastique parfaite, Julien le célèbre « tchatcheur » des Marseillais, Rémi le sportif et adorateur de la nature de Secret Story, ou encore Anissa « la princesse qui ne sait rien faire de ses dix doigts », survivre prend un tout autre sens. D’autant quand les priorités de ces baroudeurs tournent autour de la drague, la fiesta et l’apparence. « Je ne suis pas un aventurier du tout », reconnaît Julien des Marseillais, « moi j’aime brancher les filles et faire la fête, mais là c’était l’occasion pour moi de me surpasser ».

Souffrance et dépassement de soi

« Ça m’a permis de me remettre les idées en place, car d’habitude dans la vie j’ai tout ce que je veux », explique Hillary, star des Ch’tis, venus sur l’île en partie pour tester la solidité de son couple avec son nouveau petit ami Virgil. Et il est clair que même si l’on est bien loin des conditions drastiques d’autres jeux d’aventure, le challenge est énorme pour ces candidats, obnubiler par le gel dans leurs cheveux et la pose de leurs faux ongles. « Le message est vraiment le dépassement de soi », affirme Moundir, précisant qu’il s’agit aussi de voir « qui a vraiment du coffre et de la gueule ». Car au final, il n’en restera que deux, sacrés « meilleurs aventuriers » et empochant 10.000 euros.

Après le visionnement des premières images, difficile de savoir si l’un d’entre eux va soudainement se muer en Robinson ou Mike Horn. Fidèles à ce que la télé projette d’eux, nos aventuriers se concentrent dans un premier temps sur les rondeurs de certaines et les abdos des autres, élaborant des stratégies complexes pour « pécho ». Fans des Anges et des Marseillais apprécieront sûrement ces nouvelles fins d’après-midi sur W9, addicts de The Island, peut-être devriez-vous passer votre chemin.

>> A lire aussi: Star Clash: «Koh Lanta» vs «The Island»