VIDEO. «Touche pas à mon poste»: Le CSA saisi après la gifle de JoeyStarr

MEDIAS Le Conseil supérieur de l’audiovisuel annonce ce mercredi qu’il se penchera prochainement sur la séquence polémique du « TPMP » de mardi…

F.R.

— 

Gilles Verdez a été gifle par JoeyStarr en direct sur D8 le 19 avril 2016.
Gilles Verdez a été gifle par JoeyStarr en direct sur D8 le 19 avril 2016. — D8

L’affaire de la gifle donnée par JoeyStarr à Gilles Verdez ne va pas en rester là. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) annonce ce mercredi avoir été saisi par des téléspectateurs au sujet de cette séquence de Touche pas à mon poste.

Elle figurera au menu d’un prochain groupe de travail du gendarme de la télé. Le CSA n’a pas encore publié de communiqué et s’est contenté d’un tweet succinct.

Selon Le Monde, le CSA a reçu quelque 200 plaintes de téléspectateurs et 300 interpellations sur Twitter au sujet de cette séquence.

Réactions indignées

Mardi, Gilles Verdez, chroniqueur de Touche pas à mon poste, déguisé en livreur de pizza, a rendu visite en direct à JoeyStarr qui se trouvait dans sa loge de Nouvelle Star. Le rappeur n’a pas goûté à la plaisanterie et a frappé son interlocuteur, qui a saigné de l’arcade sourcilière.

La scène a indigné Cyril Hanouna, qui menace de ne pas présenter son émission ce mercredi, ainsi que sa bande. Et un certain nombre de téléspectateurs qui ont saisi le CSA.