«Atlantis», un «Game of Thrones» qui se noie?

«Game of clones» 3/7 Diffusée sur Canal + Family, « Atlantis » est une des prétendantes au trône de la série culte de HBO. Verdict…

Anne Demoulin

— 

Robert Emms (Pythagore), Jack Donnelly (Jason), Mark Addy (Hercule)  et Jemima Rooper (Méduse).
Robert Emms (Pythagore), Jack Donnelly (Jason), Mark Addy (Hercule) et Jemima Rooper (Méduse). — BBC

Mythes et légendes sont au cœur de Game of Thrones. 20 Minutes vous propose de découvrir chaque jour jusqu’à la diffusion de la sixième saison des péripéties des héros de Westeros et d’Essos sur HBO ce 24 avril 2016, une des prétendantes au trône de la série la plus piratée de l’année 2015Atlantis, créée en 2013 sur BBC One et diffusée en France sur Canal + Family, mêlant mythologie, aventure et créatures fantastiques, apparaît comme un avatar de la série culte de HBO. Verdict ?

Le Minotaure en lieu et place des dragons

Atlantis est une série télévisée britannique créée et produite par Johnny Capps, Julian Murphy et Howard Overman, à qui l’on doit déjà la réécriture des aventures de Merlin.

Après les chevaliers de la Table ronde, place ici à la mythologie grecque et à la légende de l’Atlantide. A la recherche d’informations sur son père, disparu au fond des mers lors d’une expédition sous-marine, Jason, incarné par Jack Donnelly, plonge d’un petit sous-marin monoplace et se retrouve aspiré dans un mystérieux tourbillon.

Jason échoue sur les rives de la cité d’Atlantis, un royaume dirigé par le roi Minos et la perfide reine Persiphae.

Dans ce nouveau monde, aidé de ses deux nouveaux amis, Pythagore (celui des triangles, joué par Robert Emms) et Hercule (un personnage grotesque qui n’a rien à voir avec celui des 12 travaux, incarné par Mark Addy, après avoir joué avec brio celui de Robert Baratheon dans Game of Thrones), Jason découvre un monde fantastique où, comme dans Game of Thrones, les monstres fabuleux et autres héros mythiques sont bien réels.

Une pâle copie de la Crète antique

Au fil des deux saisons qui composent la série, Jason croisera en vrac le Minotaure (mi-homme, mi-taureau), Méduse, Œdipe (celui du complexe), Dédale (celui du labyrinthe), Circé (la sorcière), et tombera amoureux d’Ariane (celle du fil).

Lors de son lancement, Atlantis a séduit près de 7,36 millions de téléspectateurs outre-Manche. Si la première saison du show réunit en moyenne 5,81 millions de personnes, la seconde a été suivie par 4,91 millions de téléspectateurs en moyenne en Grande-Bretagne. La BBC a décidé d’annuler la série au bout de deux saisons seulement.

Manque à Atlantis la richesse scénaristique de Game of Thrones, et la fantaisie de Stargate Atlantis. Le monde englouti décrit dans les deux saisons n’est finalement qu’une pâle copie de la Crête antique, saupoudré de gros plans sur les pectoraux du héros et quelques ralentis sur la chute de légumes… Une mise en scène plus proche de Xéna, la guerrière que du show culte de HBO. On était prêt à plonger, mais la série Atlantis s’est noyée.