VIDEO. Star Clash des mariages «pour rire»: Coluche et Le Luron vs Hanouna et Combal

HUMOUR Plus de trente ans après Coluche et Thierry Le Luron, Cyril Hanouna et Camille Combal jouent la carte du mariage parodique. « 20 Minutes » compare et compte les points…

Fabien Randanne

— 

Les faux mariages de Coluche et Le Luron, en 1985, et Hanouna et Combal, en 2016.
Les faux mariages de Coluche et Le Luron, en 1985, et Hanouna et Combal, en 2016. — MICHEL GANGNE, GEORGES BENDRIHEM / AFP - C. H. (sur Twitter)

Very Bad Trip ? Non : Very Baba Trip. Ce jeudi soir, la bande de Touche pas à mon poste dévoilera, dès 21h sur D8, le scénario de son week-end « de folie » passé début avril à Las Vegas… A moins que « l’affaire de la gifle » ne monopolise les discussions. Le téléspectateur aventureux peut donc s’attendre à tout et n’importe quoi. Même à un retournement de situation : le mariage prévu entre Cyril Hanouna et Camille Combal a-t-il bien eu lieu ? En attendant d’avoir la réponse, 20 Minutes a tenté de faire un comparatif avec la vraie fausse union de Coluche et Le Luron il y a 31 ans, dont les trublions de D8 semblent avoir fait un remake…

  • Le décor de l’époque

Coluche et Le Luron : Le mariage a lieu le 25 septembre 1985. Depuis trois ans, l’homosexualité n’est officiellement plus considérée comme un délit, le mode de vie homosexuel ne peut plus être une cause d’annulation d’un bail d’habitation et les notions de « bonne mœurs » et de « bonne moralité » ont disparu du statut général des fonctionnaires. Autant d’avancées pour les droits des homos en France. Mais l’Hexagone vit aussi le début des « années sida ». L’épidémie endeuille la communauté gay qui se retrouve particulièrement stigmatisée.

Hanouna et Combal : Un premier mariage a eu lieu en septembre 2015, un second s’est tenu à Las Vegas, en avril 2016. Cela fait plus de deux ans que les couples homosexuels peuvent se marier légalement en France et adopter. Les couples gays et lesbiens étaient déjà reconnus aux yeux de la loi française par le Pacs, voté en 1999, mais ce mode d’union n’ouvre pas exactement les mêmes droits que le mariage. Ce dernier est peu à peu entré dans les mœurs, même si une petite frange de la population y demeure hostile.

Un point pour… Coluche et Le Luron. Si l’on se replace dans le contexte de l’époque, une parodie de mariage était bien plus audacieuse qu’aujourd’hui. Il est aussi possible d’avoir davantage d’indulgence pour les stéréotypes sur les homosexuels véhiculés par les deux humoristes des années 1980, à une période où les esprits étaient moins ouverts sur le sujet.

  • Les heureux mariés

C. et L. : L’imitateur Thierry Le Luron et le comédien Coluche sont sans doute les deux humoristes les plus appréciés de l’époque – et ils demeurent particulièrement regrettés aujourd’hui. Le premier aime particulièrement brocarder Mitterrand et les socialistes quand le second se moque de tout et de tout le monde. Coluche meurt le 19 juin 1986, à 41 ans, moins d’un an après avoir créé les Restos du cœur. Thierry Le Luron ne lui survivra que quelques mois. Il disparaît à 34 ans, le 13 novembre 1986. Officiellement, il était atteint d’un cancer mais, en 2003, sa sœur a révélé dans un livre qu’il est en réalité mort à cause du sida.

H. et C. : Cyril Hanouna est aussi populaire que décrié. L’animateur de Touche pas à mon poste, qui a pris son envol sur D8, après un début de carrière en dents de scie, a également trouvé la voie du succès avec la casquette de producteur. Camille Combal, l’un des chroniqueurs emblématiques du talk-show, cartonne à la radio. Il est à la tête de la troisième matinale musicale de France : Virgin Tonic, sur Virgin Radio, est suivie en moyenne par 1,5 million d’auditeurs chaque jour.

Un point pour… Coluche et Le Luron. Côté curriculum vitae, il n’y a pas photo.

  • La demande en mariage

C. et L. : Ce mariage est resté dans les mémoires comme un grand moment de provoc’et certains y voient un message progressiste. Mais ils font fausse route : Coluche et Le Luron se moquaient surtout ouvertement du mariage d’Yves Mourousi – qui n’a jamais caché ses relations homosexuelles – avec Véronique d’Alançon. « Notre mariage est bidon, nous n’avons pas peur de le dire, nous, tacle ainsi l’imitateur dans son discours. Qu’on ne nous accuse pas de nous moquer d’une institution, d’autres que nous vont s’en charger plus sérieusement. » Des propos fielleux qui témoigneraient d’une profonde rancune : l’artiste n’aurait pas digéré les virulentes critiques du journaliste sur son précédent spectacle.

H. et C. : Dans Touche pas à mon poste, chaque chroniqueur est soi-même et aussi un peu un autre. Autrement dit, la bande de Cyril Hanouna aime les jeux de rôles. C’est ainsi que Camille Combal est devenu au fil des mois le « chéri » de l’animateur. Les deux hommes enfilent les clichés du couple homo à grand renfort de gestes efféminés. Cela sous l’œil jaloux de Matthieu Delormeau, plutôt crédible en fayot énamouré de son patron. Le scénario devait connaître son climax, un mariage à Vegas, lorsque Touche pas à mon poste atteindrait la barre des deux millions de téléspectateurs. Techniquement, l’émission n’est jamais arrivée à ce pallier lors des directs : le replay a été bien utile pour ajouter mathématiquement le nombre de spectateurs manquants pour les atteindre.

Un point pour… Cyril Hanouna et Camille Combal, car l’état d’esprit de leur fausse union est bien plus bienveillant que celui de leurs aînés. En 2013, la sœur de Thierry Le Luron a parlé officiellement de l’homosexualité de son frère. Que Thierry Le Luron reproche à Yves Mourousi de jouer les homos « planqués », c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité.

  • Le « plus beau jour » de leur vie

C. et L. : Le cortège s’est ébranlé de Montmartre pour rejoindre les Champs Elysées. Coluche est en robe de mariée, Thierry Le Luron en costume et haut de forme, tous deux sont transportés en calèche. Ils entraînent dans leur sillage drag queens et travestis, ainsi qu’un Carlos en vareuse. Tout le monde se retrouve au Fouquet’s pour déglinguer le bling-bling.

H. et C. : Cyril Hanouna et Camille Combal étaient censés se dire « yes » dans une chapelle de Las Vegas. Le premier porte la robe blanche, le second a revêtu un costume immaculé. Plusieurs chroniqueurs (Matthieu Delormeau, Isabelle Morini-Bosc…) et une dizaine de téléspectateurs ont également fait le déplacement. La cérémonie se sera-t-elle passée comme prévu ? Rien n’est moins sûr : le récit du week-end qui sera narré ce jeudi sur D8 s’annonce comme un remake de Very Bad Trip, plein de rebondissements.

Un point pour… Coluche et Le Luron. La question peut se poser : s’agit-il de faux mariages homosexuels ou de parodies de mariages hétérosexuels ? Car, soyons premier degré : depuis la promulgation de la loi « mariage pour tous », aucun couple d’hommes ne s’est dit « oui » en mairie en robe de mariée. Vraiment. Aucun.

  • Pour le meilleur et pour le pire ? Ou pour autre chose ?

C. et L. : « Nous n’espérons pas avoir beaucoup d’enfants, mais beaucoup d’articles et de photos dans vos journaux », clamait Thierry Le Luron. En 1985, l’expression « faire le buzz » n’existait pas, mais c’était exactement le but visé par les deux comiques. Leur parodie de mariage a rejoint la mémoire collective des Français qui, plus de trente ans plus tard, en gardent un souvenir vivace.

H. et C. : « Ce mariage, c’est de la blague gentille et l’occasion de faire un événement amusant. Je pense que ça amuse les téléspectateurs », assure un chroniqueur de Touche pas à mon poste à 20 Minutes. Le buzz fonctionne, le sujet n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux et aura même droit, ce jeudi, à un prime time.

Un point pour… Coluche et Le Luron. Ils ont marqué les mémoires et le sketch Hanouna – Combal a des airs de copier-coller peu inspiré.

ET LA VICTOIRE EST POUR… Coluche et Le Luron qui ont réussi à inscrire ce moment haut en couleur dans la mémoire pop des Français tout en faisant oublier l’origine pas très fair-play (euphémisme) de leur gag.