Le cimetière de France Télé: Toutes ces émissions qui ont été pulvérisées par Delphine Ernotte

TELEVISION Depuis son arrivée à la tête de France Télévisions, Delphine Ernotte n’a pas hésité à mettre un bon coup de pied dans la fourmilière…

Clio Weickert

— 

Depuis l'arrivée aux commandes de France Télévisions, Delphine Ernotte a fait de nombreuses victimes.
Depuis l'arrivée aux commandes de France Télévisions, Delphine Ernotte a fait de nombreuses victimes. — France Télévisions

Plus intraitable que Roose Bolton dans Game of Thrones et plus efficace que Peter Quinn dans Homeland, Delphine Ernotte n’y va pas par quatre chemins. Depuis son arrivée à la tête de France Télévisions en août dernier, la directrice du service public est bien décidée à insuffler un vent nouveau à la télé, quitte à laisser de nombreuses victimes sur son passage. 20 Minutes fait le bilan de toutes ces émissions qui n’ont pas survécu à la nouvelle direction.

  • « Des paroles et des actes »

Quatre ans d’ancienneté sur France 2. Si l’émission politique présentée par David Pujadas devrait être remplacée par le nouveau magazine de Karim Rissouli, les téléspectateurs garderont en tête  quelques grands moments de l’émission. A l’image de ce soir où Isabelle, 50 ans et mère de trois enfants, remit à sa place Jean François Coppé sur les allocations-chômage. Ou encore celui où Marine Lepen refusa de débattre avec Jean-Luc Mélenchon.

  • « Envoyé spécial »

Quinze ans d’ancienneté sur France 2. Durant quinze années, Françoise Joly et Guilaine Chenu se sont échinées à ouvrir une fenêtre sur le monde. Si rien n’est encore sûr concernant la disparition ou non de l’émission (sera-t-elle récupérée par Elise Lucet ?), le duo si marquant a quant à lui de grandes chances de tirer sa révérence.

  • « Médias le mag »

Sept ans d’ancienneté sur France 5. Après sept années de bons et loyaux services, l’émission de décryptage des médias présentée par Thomas Hugues va disparaître de la grille des programmes. Un arrêt soudain, et encore aucune confirmation de remplacement.

  • Julien Lepers

Certes Julien Lepers n’est pas une émission (quoique ?), il a tout de même incarné durant 28 années Questions pour un champion. Un déchirement pour les fans, qui ont tout de même fini par accepter son remplaçant, Samuel Etienne.

 

  • « 30 millions d’amis »

Trente ans d’ancienneté. L’un des grands chocs de cette première année sous la direction de Delphine Ernotte. En janvier dernier, les amis des bêtes ont appris avec stupéfaction l’arrêt brutal de l’émission, débarquée sur le service public en 2004, jugée vieillotte par Dana Astier, la patronne de France 3.

  • « Comment ça va bien ? »

Six années d’ancienneté sur France 2. Les téléspectateurs avaient pu y découvrir un Stéphane Bern un peu plus foufou que d’habitude, débattant avec ses chroniqueurs de produits de beauté, déco ou de cuisine. Mais le glas a sonné pour Comment ça va bien ?, qui quitte France 2 à la fin de la saison.

  • « Toute une histoire »

Dix ans d’ancienneté sur France 2. Les fans du programme l’ont tout d’abord connu avec le regretté Jean-Luc Delarue, puis avec Sophie Davant. Mais bye bye les témoignages tragiques, insolites ou émouvants, Toute une histoire va tourner la page.

  • « Vivement dimanche »

Dix-huit ans d’ancienneté sur France 2. L’annonce en avait stupéfié plus d’un : Michel Drucker quitte son canapé rouge dominical. Mais en fait, non. Car si Vivement dimanche disparaît, reste toujours Vivement dimanche prochain en fin d’après-midi.

  • « On n’est pas des cobayes ! »

Cinq ans d’ancienneté sur France 5. Autre disparition sur la chaîne, celle de l’équipe d’Agathe Lecaron et sa bande de trublions. Finies les expériences, ils ne seront désormais plus des cobayes.

  • « On n’est pas des pigeons »

Deux ans d’ancienneté sur France 4. Le programme de Claire Barsaq aura fait long feu, mais on regrettera ces journalistes fouineurs, prêts à tout pour aider les consommateurs et démasquer les arnaqueurs.