VIDEO. Stéphane Bern réagit à la polémique sur les «Recettes pompettes»

TELEVISION « Faire à manger, Boire de l’alcool », le concept de l’émission présentée en France par Monsieur Poulpe, n’a pas plu à l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA)…

C.W.

— 

Stéphane Bern et Monsieur Poulpe dans l'émission «Recettes pompettes»
Stéphane Bern et Monsieur Poulpe dans l'émission «Recettes pompettes» — Capture d'écran YouTube

« Ici, on fait à manger et on boit de l’alcool ». Le slogan des Recettes Pompettes ne peut être plus clair : on fait la popote en buvant. Mais si l’émission cartonne déjà depuis quelque temps au Canada (si vous avez raté Xavier Dolan ou Cœur de pirate totalement bourrés, c’est par ici que ça se passe), elle débarque pour la première fois en France, mercredi 13 avril sur YouTube. Une nouvelle qui en réjouit certains, mais qui en énerve d’autres, notamment l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), qui dénonce dans un communiqué « une apologie de la biture sur YouTube ».

>> A lire aussi: L'émission «Les Recettes Pompettes» fait bondir une association de lutte contre l'alcoolisme

Stéphane Bern, le premier invité de Monsieur Poulpe, le présentateur de Recettes Pompettes en France, a déploré cette polémique naissante sur RTL et a souligné le caractère « bon enfant » de l’émission.

« Est-ce que franchement y’a besoin de moi pour inciter les jeunes à boire de l’alcool ? »

Le présentateur de Secrets d’Histoire n’a visiblement pas apprécié qu’on l’accuse d’inciter à boire. « J’ai du mal à comprendre quand ces ligues de vertu maintenant, lèvent des barricades et commencent à dire que j’incite les jeunes à boire de l’alcool… Est-ce que franchement y’a besoin de moi pour inciter les jeunes à boire de l’alcool ? », s’est interrogé Stéphane Bern au micro de RTL.

D’autant qu’il rappelle qu’en dehors de cette émission, il ne boit aucune goutte d’alcool. « Je ne bois pas dans la vie et je ne fume pas non plus. Ce qui est incroyable, c’est de voir qu’on ne peut plus rien faire en France ! Tous ceux qui me jugent n’ont même pas regardé complètement l’émission sur Internet », explique-t-il.

Enfin, l’animateur déplore le fait que l’association ait profité de cette occasion pour faire parler d’elle. « À aucun moment on ne fait l’apologie de la consommation d’alcool. Je crois que cette association a simplement voulu m’utiliser ou utiliser cette "Recette pompette" pour se faire de la publicité, je trouve ça scandaleux », dénonce-t-il. D’autant que contrairement au Canada, l’émission sera diffusée sur le Web.

>> A lire aussi: Pourrait-on aussi montrer des gens prendre une cuite à la télé française?