VIDÉO. «Nouvelle Star»: Patrick Rouiller a fait pleurer Elodie Frégé

D8 Avec sa reprise de «Ces petits riens», de Serge Gainsbourg, le candidat suisse s’impose comme un favori du télécrochet…

F.R.

— 

Patrick Rouiller dans la douzième saison de «Nouvelle Star».
Patrick Rouiller dans la douzième saison de «Nouvelle Star». — D8

Les choses sérieuses ont commencé dans Nouvelle Star, mardi soir. Après que la page des auditions parisiennes a été tournée, le chapitre du théâtre s’est ouvert. Les réjouissances ont démarré avec l’épreuve de chant en ligne censée réduire de moitié le vivier de talents.

Patrick Rouiller est clairement celui qui a fait la plus forte impression. Le jeune Suisse qui avait dû renoncer au télécrochet l’an passé en raison d’autres engagements musicaux revient cette année avec de sérieux arguments. Lors des auditions, il avait convaincu le public avec sa reprise des Moulins de mon cœur de Michel Legrand. Cette fois-ci, il a proposé sa version de Ces petits riens, un titre de Serge Gainsbourg.

Là encore, sa voix a fait mouche. Mieux, elle a fait se moucher Elodie Frégé, émue aux larmes. Le chanteur, qui s’accompagnait à la guitare, s’impose comme un sérieux prétendant à la victoire finale. On en reparlera dans quelques semaines.

Audiences en recul

D8, en revanche, a dû être moins enchantée en se penchant sur les audiences, ce mercredi matin. L’émission a été suivie par 1,1 million de mélomanes. Un score honorable mais qui représente quelque 86.000 téléspectateurs de moins par rapport à la semaine dernière. Il faut préciser que le télécrochet a débuté après 21h20, Touche pas à mon poste ayant, encore une fois, joué les prolongations. Une partie des téléspectateurs lassés d’attendre Nouvelle Star se sont peut-être reportés vers les prime-time ponctuels.

>> A lire aussi : VIDEO. En direct, Bertrand Chameroy quitte «Touche pas à mon poste»