«Grey's Anatomy» revient ce mercredi sur TF1: 10 ans que Meredith s'en prend plein la tronche

SÉRIE TV « Grey’s Anatomy » est de retour ce mercredi sur TF1 avec une saison 11 et une nouvelle tragédie pour Meredith, l’héroïne la plus malchanceuse de la télévision…

Vincent Julé

— 

Ellen Pompeo est Meredith Grey dans la série «Grey's Anatomy».
Ellen Pompeo est Meredith Grey dans la série «Grey's Anatomy». — ABC

ATTENTION, CET ARTICLE CONTIENT (BEAUCOUP) DE SPOILERS

Ce mercredi soir, TF1 démarre la diffusion de la saison 11 (déjà !) de Grey's Anatomy, la série médicale sur le quotidien du personnel de l’hôpital Seattle Grace. A l’instar d’Urgences avant, la vie privée (surtout amoureuse et sexuelle) des médecins, chirurgiens ou internes est bien souvent au cœur de l’histoire, et cette nouvelle saison n’échappe pas à la règle avec les valses-hésitations des couples Meredith-Derek, Callie-Arizona et April-Jackson. Mais Grey’s Anatomy a aussi la fâcheuse tendance à les faire passer de l’autre côté, et les transormer en patients. Vous ne trouverez ainsi pas héroïne plus malchanceuse que Meredith Grey. Depuis dix ans, elle est le punching-ball des auteurs et la victime de toutes sortes d’accidents, catastrophes et autres tragédies.

Elle fait piquer son chien atteint d’un cancer (saison 2)

On commence doucement. Mais tout de même, Doc était le chien que Meredith avait adopté avec Izzie, avant de le donner à Derek. Lorsqu’il tombe malade, le vétérinaire lui découvre un cancer des os. Ils décident alors le faire piquer. Pour beaucoup de fans, il s’agit de la mort la plus triste de toute la série.

Une bombe manque de la tuer (saison 2)

Un patient arrive avec une bombe coincée dans la poitrine. Meredith réussit à l’opérer, mais la bombe finit par exploser dans les mains du chef de l’équipe de déminage. A ce jour, l’épisode reste le plus regardé de la série, avec 37 millions de téléspectateurs.

Elle tombe dans l’eau et se laisse couler (saison 3)

Sur les lieux d’un accident de ferry, Meredith tombe dans l’eau glacée… et décide de se laisser couler. Une tentative de suicide interrompue par Derek qui lui sauve la vie.

Son meilleur ami George meurt (saison 5)

A la suite d’un accident de bus, une victime brûlée et défigurée débarque aux urgences. Meredith la soigne comme n’importe quel patient, avant de se rendre compte qu’il s’agit de son ami George. Il succombera à ses blessures.

Son mari Derek se fait tirer dessus (saison 6)

Un tireur fait interruption dans l’hôpital et tire sur tout ce qui bouge. Derek, qui veut s’interposer, se prend une balle en pleine poitrine sous les yeux de Meredith. Plus tôt, elle apprenait qu’elle était enceinte de lui… mais fera une fausse couche l’épisode suivant.

Victime d’un crash d’avion, elle survit… mais pas sa sœur (saison 8)

Le point culminant (ou de non-retour, c’est selon) de la série. Les auteurs ont tout donné pour ce crash d’avion en pleine forêt, avec la moitié du casting à son bord. Meredith survit, bien sûr, mais pas sa demi-sœur Lexie. Qui n’a pas pleuré, hein ?

Un accouchement en pleine tempête (saison 9)

Une tempête frappe Seattle, et coupe le courant à l’hôpital. C’est donc à ce moment que Meredith accouche, avec césarienne dans le noir et hémorragie abdominale. Une vraie « warrior » !

C’est tout ? Non, son père l’a abandonnée enfant, sa mère était atteinte d’un Alzheimer précoce, sa meilleure amie Christina est partie à l’étranger, son mariage avec Derek bat de l’aile… et la saison 11 réserve un choc – une disparition (attention méga spoiler !) – auquel les téléspectateurs ne s’étaient pas préparés. Pourtant, Grey’s Anatomy réussit toujours à rebondir, à aller de l’avant, et, par la même occasion, à faire de Meredith un beau personnage de résilience.