«Le Grand Journal»: Maïtena Biraben privée de Festival de Cannes

MÉDIAS Le groupe Canal+ a présenté à «Aujourd'hui en France» son dispositif pour le 69e Festival de Cannes...

F.R.

— 

Maïtena Biraben présente «Le grand journal» de Canal+.
Maïtena Biraben présente «Le grand journal» de Canal+. — Xavier Lahache/Canal+

« On veut raconter Cannes autrement », avance Maxime Saada, directeur général du groupe Canal + à Aujourd’hui en France. Pour la 69e édition du Festival, qui aura lieu du 11 au 22 mai, les équipes du Grand Journal seront divisées en deux.

Plusieurs journalistes et chroniqueurs – Laurent Weil, Didier Allouch, Augustin Trapenard… - seront sur la Croisette alors que Maïtena Biraben restera à Paris. « Parce que Le Grand Journal traite de l’actualité nationale et doit recevoir tous ceux qui la font. (…) Il y aura une vraie réactivité, avec des allers retours constants entre Paris et Cannes », promet Maxime Saada. Les Guignols, eux non plus, ne se déplaceront pas jusqu’à la plage de l’hôtel Martinez où Canal + installera son plateau pour la quinzaine.

Ali Badou en deuxième partie de soirée

Décidé « à montrer toutes les facettes du Festival », le groupe qui a remporté l’appel d’offres pour la retransmission des cérémonies d’ouverture et de clôture face à France télévisions, annonce aussi que Le Cercle, l’émission de critique ciné animée par Daphné Roulier sur Canal + Cinéma, sera délocalisée sur la Côte d’Azur, ainsi que les équipes du Supplément. Autour d’Ali Badou, les chroniqueurs assureront un programme quotidien en deuxième partie de soirée.