Sinclair et JoeyStarr, jurés de «Nouvelle Star» saison 12.
Sinclair et JoeyStarr, jurés de «Nouvelle Star» saison 12. — Aurélien Faidy - AutoFocus-prod - FremantleMedia France - D8

TÉLÉCROCHET

VIDÉO. «Nouvelle Star»: JoeyStarr, un juré gentiment méchant

La saison 12 de « Nouvelle Star », qui débutera mardi, à 21h, sur D8, promet d’être détonante avec son nouveau juré, JoeyStarr…

« Moi, je t’aime pas. J’aime pas ta coupe de cheveux. Je te trouve très énervant de tout ton long. » Face à un candidat qui se décompose, les mots de JoeyStarr claquent. Les autres jurés adressent un sourire mi-crispé mi-désolé au jeune homme en cours de liquéfaction, jusqu’à ce que l’ex-NTM sorte le baume apaisant : « Par contre, je vais te dire oui direct. C’est pour ça que je ne t’aime pas. C’est énervant de te voir faire ça [de maîtriser une chanson aussi bien], parce que t’es facile, quoi. » Voilà résumé en une séquence – diffusée mardi dans le premier épisode de la saison 12 de Nouvelle Star, sur D8 – le paradoxe JoeyStarr.

A en juger par les premières images que 20 Minutes a pu visionner, le nouveau juré du télécrochet s’apprête à dynamiter l’ambiance. Selon André Manoukian, « la philosophie de cette douzième saison, sera la déconstruction et l’humour, pour construire quelque chose de nouveau. »

Ça tombe bien, JoeyStarr a le verbe qui casse des briques et chatouille les zygomatiques. Face aux aspirants chanteurs qui ont fait l’unanimité, il n’hésite pas à ponctuer ses félicitations d’un « J’espère que tu vas te péter la gueule dans les escaliers ». Ou alors, il balance un « Ah, on l’entend moins ta grande gueule ! », tout en contraste, à une jeune fille tremblant de timidité. Autant de vacheries bienveillantes et de tacles caressants qui promettent au téléspectateur de bien s’amuser.

>> A lire aussi : « 20 Minutes » a assisté au casting parisien de « Nouvelle Star »

« C’est un très bon juré. Contrairement à ce que l’on a pu me dire, il n’est pas du tout compliqué à gérer », clame Pierre Mathieu, le producteur de Nouvelle Star qui avait déjà travaillé avec JoeyStarr sur l’émission Talent Street. Et d’assurer : « Ses talents comiques gangrènent les trois autres jurés plus sérieux. »

« Il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas »

Lors du casting parisien, en décembre, 20 Minutes a pu constater que le rappeur et acteur est effectivement un moulin à vannes. Si bien qu’entre deux fous rires, André Manoukian lui a confessé : « Tu es en train de me contaminer. Mes gamins, je commence à leur dire : "Ça va fils de p… ?" ».

 

« On passe beaucoup de temps ensemble et l’ambiance déteint sur le plateau. (…) Ils ne laissent rien passer, c’est une usine à chambrer », a expliqué JoeyStarr à TéléObs, confirmant ses excellentes relations avec ses camarades jurés. Elodie Frégé ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur celui qui la surnomme Roger. « Il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Il m’a désinhibée », assure la chanteuse, prête à prouver qu’elle n’est pas la moins acerbe du quatuor…

Aussi, si les candidats redoutaient tous de se faire croquer par le Jaguar, certains auront été surpris par son sens de l’empathie. Les téléspectateurs s’étonneront sans doute eux aussi de voir JoeyStarr trouver les mots apaisants face à une candidate perdant autant ses larmes que ses moyens.

>> A lire aussi : Une douzième saison de « Nouvelle Star » pleine de nouveautés

Le nouveau juré fait dans la critique constructive sans renier sa personnalité : « Tu donnes par à-coups. Tu sais chanter mais, sur le timing, on ne s’y retrouve pas. Tu dois savoir t’isoler et envoyer le pâté », explique-t-il à une Francilienne qui a raté sa prestation. Et quand un candidat fait l’unanimité contre lui, il est celui qui ose un encourageant « Je pense que tu vas avoir trois « non » [des autres jurés], mais je dis oui parce que tu n’es pas à côté [de la plaque]. » Que ce soit dit : JoeyStarr est méchamment gentil.