Kid Nation, une télé-réalité avec des enfants dedans

TELEVISION Le concept sera sur la chaîne américaine CBS...

AA

— 

Kid Nation, une télé-réalité avec des enfants dedans
Kid Nation, une télé-réalité avec des enfants dedans — DR

Et si on mettait des enfants dans une émission de télé-réalité? Ce nouveau concept, baptisé «Kid Nation», sera lancé sur la chaîne américaine CBS le 19 septembre prochain.
40 gamins âgés de 8 (et demi) à 15 ans vont jouer aux pionniers dans un no man’s land du Nouveau Mexique. «Pas de parent, pas de prof, au milieu de nulle part», promet la bande-annonce. Sous leurs chapeaux de cow-boy, les participants galèrent pour tirer l’eau du puit et traîner leur carriole bringuebalante tout en mâchouillant leur chewing-gum, symbole de l’Amérique naissante.




Un mix de «La Ferme Célébrités» et «Sa majesté des mouches»
Cette télé-réalité, mélange de «La Ferme Célébrités», feue l’émission de TF1, et le livre de William Golding, «Sa majesté des mouches», l’histoire de quarante garçonnets de la haute société tentant de survivre sur une île déserte après un accident d’avion, fait scandale outre Atlantique. La polémique porte surtout sur une éventuelle infraction au code du travail: une enquête a été ouverte par la justice du Nouveau Mexique à la suite d'accusations affirmant que les enfants avaient été contraints de travailler jusqu'à quatorze heures par jour.
«Les enfants ne travaillaient pas, ils participaient, fixant leurs propres horaires», a expliqué Tom Forman, le créateur du programme.

Selon les règles du jeu, les participants peuvent quitter l’émission à tout moment. A chaque épisode, un vote interne (une fois n’est pas coutume, il n’y a pas de vote éliminatoire) détermine un gagnant, qui reçoit alors une étoile de shérif en or, d’une valeur de 20.000 dollars (14.700 euros).

Déprogrammation?
Au fil des épisodes, il y a eu de la casse. Une fillette s’est brûlée au visage dans une cuisine, d'autres enfants ont bu du chlore par accident. Des tuiles qui firent dire au journaliste américain Barry Garron que «cela a été assez loin. Il est temps pour CBS d'arrêter les frais, de demander des excuses pour cette idée hâtive même si elle était bien intentionnée, et de la retirer de la programmation».