Polémique sur Delormeau: Cyril Hanouna s'emporte en direct

MEDIAS Cyril Hanouna a réagi aux critiques du chroniqueur Bruno Donnet sur « Touche pas à mon poste » et la prétendue humiliation subie par Matthieu Delormeau…

V. J.

— 

Cyril Hanouna et Matthieu Delormeau sur le plateau de Touche pas à mon poste le 1er février 2016
Cyril Hanouna et Matthieu Delormeau sur le plateau de Touche pas à mon poste le 1er février 2016 — D8

Au micro de France Inter lundi matin, le chroniqueur médias Bruno Donnet estimait que ce que Cyril Hanouna faisait subir à Matthieu Delormeau dans Touche pas à mon poste était « immonde » et « normalisait un comportement qui ne l'est pas : humilier quelqu'un, le harceler au travail, c'est interdit par la loi ». Il n'a pas fallu longtemps pour que la chronique devienne virale sur les réseaux sociaux et crée une mini polémique.

>> A lire aussi : VIDÉO. Ce que Hanouna fait subir à Delormeau «est immonde», estime Bruno Donnet

>> Découvrez la polémique entre Cyril Hanouna et Bruno Donnet

«Les jeunes aujourd'hui ne font que se charrier, s'amuser, se vanner»

Bien sûr, Cyril Hanouna ne pouvait pas laisser passer ça. Lui et son équipe ont réagit vivement lors de l'émission de Touche pas à mon poste de mardi et répondu directement à Bruno Donnet. « Je ne sais pas qui est cette personne et je ne sais pas ce qu'il a. Je crois qu'il voulait faire un peu de buzz autour de lui parce que je ne connais pas ce garçon, qui a l'air au demeurant très bien coiffé, a lâché l'animateur. Je ne sais pas où vivent ces gens, mais ils n'ont pas compris. En fait, il faut qu'ils sortent un peu, qu'ils aillent voir des gens, qu'ils échangent un peu, qu'ils arrêtent de rester entre eux ! Ils ne comprennent pas que les jeunes aujourd'hui ne font que se charrier, s'amuser, se vanner. C'est aussi ce qu'on fait ici à longueur de journée : vous me vannez, je vous vanne aussi. »

Enora Malgré a ajouté qu'à l'époque de Nulle part ailleurs, « José Garcia balançait de la crème fouetté sur Philippe Gildas et tout le monde se marrait. Mais ils avaient la carte, la bienséance, la bienpensance... Nous, forcément, c'est plouc et beauf ». Mais la chroniqueuse a tenu à préciser qu'il fallait tous qu'ils acceptent la critique : « On en met plein la gueule à tout le monde. Quand on nous critique, il faut accepter ».

>> A lire aussi : «TPMP ne normalise pas l’humiliation, c’est un spectacle» pour le pédopsychiatre Stéphane Clerget

Quant au premier concerné, l'« humilié » Matthieu Delormeau, il ne laisse aucune ambiguité : « Je peux vous le dire, je ne me suis jamais autant amusé, je reconnais en plus la symathie que ça m'attire de la part des gens dans la rue. Si les gens nous aiment un petit peu, c'est parce qu'ils se rendent compte que les premiers dont on se moque, ce sont nous ». Mais Cyril Hanouna n'a pas décoléré et s'est même emporté : « Grâce à vous mes chéris, ils veulent faire du buzz sur le dos de Touche pas à mon poste ». Puis à Bruno Donnet : « J'espère que je ne vais pas le croiser ».