«The Voice»: Que sont devenus les anciens gagnants?

MUSIQUE Alors que la cinquième saison du télécrochet de TF1 débute ce samedi soir, passage en revue des vainqueurs des éditions précédentes…

Fabien Randanne

— 

Kendji Girac, Stéphan Rizon, Yoann Fréget et Lilian Renaud, vainqueurs des quatre premières saisons de «The Voice».
Kendji Girac, Stéphan Rizon, Yoann Fréget et Lilian Renaud, vainqueurs des quatre premières saisons de «The Voice». — Rachid Bellak -NMA 2015 / BALTEL / Laurent Benhamou / PJB / SiIpa

La cinquième saison de The Voice débute ce samedi soir, sur TF1. Louane ou les Fréro Delavega, révélés par le télécrochet, ont prouvé qu’une belle carrière est possible même si l’on ne s’impose pas en finale. D’ailleurs, les grands vainqueurs des quatre premières éditions ont connu des destins divers…

  • 2012 - Stéphan Rizon, la voie discrète

Il a remporté la première édition de The Voice alors que, face à Al. Hy et Louis Delort, il faisait figure d’outsider. Hélas, l’album From Mars With Love, paru quelques mois après sa victoire et fidèle à l’esprit soul et pop dont il a fait preuve dans le télécrochet n’a pas marqué les esprits. Il s’est écoulé à un peu plus de 15.000 exemplaires seulement.

Stéphan Rizon a publié un autre opus, I’m, en 2015, sans vraiment affoler les radars médiatiques. L’Agenais de 28 ans a gardé contact avec Florent Pagny. Au début du mois, ce dernier déclarait, dans Touche pas à mon poste : « C’est un auteur, compo­si­teur, interprète, donc il fait des disques. (…) Moi, c’est tranquille, je n’écris pas [mes chansons]. Mais c’est vrai que quand on se met à vouloir composer et écrire, ça prend du temps. Il y a des gens qui mettent cinq ans avant de faire un album. »

  • 2013 - Yoann Fréget, l’énervé

« J’ai fait la promotion de mon album avec seulement l’aide de mon manager et mon attachée de presse, et non pas avec le soutien de ceux qui auraient dû… » Au printemps dernier, Yoann Fréget, vainqueur de la deuxième saison de The Voice confiait son amertume à 20 Minutes.

Il en voulait beaucoup à la production de l’émission et à la maison de disques : « Ces gens-là ne respectent absolument pas le public. Ils ont leurs projections mentales sur ce qu’ils voudraient façonner, mais l’avis du public, apparemment, ça ne les intéresse pas. (…) Cela fait des années que l’on voit des gens qui remportent des télé-crochets, où des millions de gens votent pour eux, et derrière, la promotion ne suit pas. La promotion suit, mais pour d’autres candidats, qui, eux, étaient façonnés comme ils l’entendaient… » Une allusion à Louane, finaliste du télé-crochet qui a ensuite construit la carrière que l’on connaît ?

En octobre, le Montpelliérain annonçait à 20 Minutes son installation aux Etats-Unis pour enregistrer un nouvel opus. L’artiste souhaite revenir à la soul et au gospel qui lui sont chers.

  • 2014 - Kendji Girac, la superstar

Est-il nécessaire de vous faire un topo ? A moins d’avoir vécu entièrement reclus, loin de toute télévision ou poste de radio, ces deux dernières années, difficile d’ignorer le parcours de Kendji Girac.

Son premier album éponyme a dépassé le million d’exemplaires vendus et Ensemble, son second opus édité à l’automne est bien parti pour l’imiter. A 19 ans, il sera peut-être sacré meilleur artiste masculin aux prochaines Victoires de la musique où il est nommé face à Vianney et Dominique A.

  • 2015 - Lilian Renaud, le triomphe modeste

Un succès humble à l’image de celui de Francis Cabrel, son idole. Sorti le 13 novembre, Le Bruit de l’aube n’a pas fait un énorme tintamarre dans les médias. Il n’empêche, Lilian Renaud a reçu cette semaine un disque de platine, synonyme de ventes supérieures à 150.000 exemplaires.

Un carton qui fera peut-être réfléchir Florent Pagny, déçu que sa protégée, Anne Sila, n’ait pas emporté la quatrième saison de The Voice. « Sur cette finale, même si Lilian est un mec super avec un vrai talent, je trouvais qu’Anne Sila était beaucoup plus performeuse et qu’il n’y avait pas photo sur les performances. Lorsqu’on a appris les résultats, je me suis retrouvé à ne pas être content ! (…) Ça m’a dérangé. J’ai pensé à lever le pied, à ne pas faire cette saison 5 à cause de ça », a balancé l’interprète de Savoir aimer à Télé Star. Des propos dont Lilian Renaud n’a pas fait tout un fromage.