Netflix renouvelle «Jessica Jones» et dévoile son calendrier 2016

TELEVISION Une douzaine de séries sont programmées pour la première moitié de l'année...

Philippe Berry

— 

L'actrice Krysten Ritter dans la série «Jessica Jones», diffusée sur Netflix.
L'actrice Krysten Ritter dans la série «Jessica Jones», diffusée sur Netflix. — MARVEL

Il n’y avait pas vraiment de suspense. Dimanche, Netflix a profité de sa journée lors des TCA (Television Critic Association) de Los Angeles pour annoncer une seconde saison de la série de Marvel, Jessica Jones. Le géant américain du streaming a également dévoilé son calendrier pour 2016. Les prochains mois s’annoncent chargés.

11 février : Love, la comédie de Judd Apatow

Apatow revient à ses premiers amours dans cette comédie sentimentale décalée avec Paul Rust et Gillian Jacobs (Community).

26 février : le comeback de La Fête à la maison

Y avait-il vraiment besoin de proposer une suite centrée sur le personnage de la fille de Danny Tanner, désormais maman ? Les algorithmes de Netflix ont décidé que oui. On n’est toujours pas convaincus.

4 mars : House of Cards, saison 4

Après une saison 3 en demi-teinte, Frank Underwood va avoir du boulot pour sauver sa présidence.

11 mars : Flaked, avec Will Arnett

Après Arrested Development et BoJack Horseman, voici la troisième collaboration entre Netflix et l’acteur, star d’une comédie qui aura pour cadre Venice Beach, à Los Angeles.

1er avril : The Ranch, avec Ashton Kutcher

Kutcher retrouve son compère de That 70’s Show, Danny Masterson. Ils rempilent pour une sitcom familiale au pays des cowboys, avec des rires enregistrés. Curieux de la part de Netflix, surtout en 2016.

15 avril : Unbreakable Kimmy Schmidt saison 2

La série gentiment déjantée de Tina Fey a trouvé son public, et c’est amplement mérité.

5 mai : Marseille, la série made in France

Liberté, égalité, rivalité. Pour sa première production française, Netflix oppose Gérard Depardieu à Benoît Majimel, qui se disputent la mairie phocéenne. Mafia, corruption et trahison… Il ne manque plus que Frank Underwood, de House of Cards.

6 mai : Grace and Frankie, saison 2

Jane Fonda et Lily Tomlin n’ont pas fini de se chamailler. Accueillie plutôt tièdement par les critiques, cette comédie qui cible les seniors aura quand même le droit à une seconde saison, comme toutes les séries Netflix. Le vrai test sera l’an prochain. Avec toutes ses nouveautés, il faudra bien faire des choix à un moment.

17 juin : Orange is the New Black, saison 4

C’est l’une des séries les plus populaires de Netflix. Ted Sarandos refuse pourtant de fournir des chiffres d’audience car c’est selon lui « mauvais pour la créativité ». Le seul chiffre qui compte, c’est celui des nouveaux abonnés.

15 juillet : Stranger Things, une série mystère

Là, Netflix en dit le moins possible sur ce thriller fantastique avec Winona Ryder. La disparition d’un petit garçon pourrait bien être due à des causes surnaturelles.

12 août : The Get Down, le bébé de Baz Luhrmann

Attention, gros talent. Baz Luhrmann plonge dans le monde de la musique à New York dans les années 70. Disco, hip-hop et punk émergent, et Netflix expérimente avec une première saison découpée en deux fois 6 épisodes, afin de pouvoir lancer la série sans devoir attendre 2017.