VIDEO.«On n’est pas couché»: «T'es complètement à l'ouest», lance Mathieu Kassovitz à Yann Moix

CLASH L’acteur et le conseiller municipal de Courbevoie, Arash Derambarsh, se sont violemment accrochés avec le chroniqueur…

Ch. P.
— 
Yann Moix, chroniqueur dans On n'est pas couché sur France 2.
Yann Moix, chroniqueur dans On n'est pas couché sur France 2. — France 2

Le ton est monté très fort, samedi soir, dans « On n’est pas couché ». Le conseiller municipal (LR) de Courbevoie, Arash Derambarsh, l’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz et le chroniqueur Yann Moix, se sont écharpés avec virulence dans l’émission de Laurent Ruquier.



Arash Derambarsh était invité pour parler de son plaidoyer Manifeste contre le gaspillage, accompagné de Mathieu Kassovitz qui a préfacé l’ouvrage. Cet élu Les Républicains se présente comme « l’ambassadeur contre le gaspillage alimentaire », à l’origine de la loi pour lutter contre celui-ci. Cette séquence inédite, enregistrée le 12 novembre, mais dont la diffusion avait été reportée en raison des attentats ayant frappé Paris le lendemain, a été dévoilée samedi soir par France 2 dans un best-of de l’émission de Laurent Ruquier.

>> Voir aussi : « On n’est pas couché » : Michel Drucker traite un journaliste de « gros con »

« Vous voulez me frapper peut-être ? »

Très rapidement, le ton monte entre les deux hommes et le chroniqueur de l’émission. « T’es complètement à l’ouest ! Non, mais sérieux, tu dis des conneries juste pour démonter un truc qui est indémontable », lance Mathieu Kassovitz au chroniqueur qui critiquait l’ouvrage du conseiller municipal de Courbevoie, le soupçonnant de tirer la couverture à lui alors que ces initiatives anti-gaspillage existent déjà à l’étranger, notamment au Japon. « Dès que quelqu’un critique un projet que tout le monde est censé soutenir, on se fait huer », s’est défendu Yann Moix.

>> Lire aussi : Yann Moix : « Je ne suis pas là pour plaire à Cyril Hanouna et son aréopage de pétomanes appointés »

Puis, le réalisateur de La Haine de sommer le polémiste de l’émission : « Sors des trucs intelligents », ajoutant « arrête de sourire, pète un coup ça va te décontracter ». Des « méthodes d’intimidation » dénoncées par le polémiste de l’émission, qui a lancé : « Vous voulez me frapper peut-être ? » « Non, je ne veux pas te frapper, tu ne m’intéresses pas », a rétorqué Mathieu Kassovitz, qui s’est par ailleurs félicité : « On a fait fermer sa gueule à Yann ».