Des «Guignols de l'info» reviendront le 14 décembre, très changés

CANAL+ L'émission satirique emblématique de Canal+ sera diffusée tous les soirs de la semaine en crypté, dans une version remaniée...

Fabien Randanne

— 

Des visiteurs du Palais de Tokyo regardent l'installation mettant en scène la marionnette de Nicolas Sarkozy, lors de l'édition 2012 de la Nuit blanche, à Paris.
Des visiteurs du Palais de Tokyo regardent l'installation mettant en scène la marionnette de Nicolas Sarkozy, lors de l'édition 2012 de la Nuit blanche, à Paris. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Pour les fans des Guignols de l’info, ce sera un peu Noël avant l’heure. Canal + a annoncé vendredi que l’émission satirique ferait son retour à l’antenne le 14 décembre. Sans transition, 20 Minutes fait le point sur ce à quoi les téléspectateurs peuvent s’attendre.

  • Les abonnés privilégiés

Priorité au crypté. Chaque soir, dès le lundi 14 décembre, les marionnettes pointeront le bout de leur nez de latex à 20 h 50, après Le Petit Journal. Mais pour profiter de leurs vannes, encore faudra-t-il être abonné puisque le programme ne sera pas diffusé en clair. Pour ceux qui refusent de débourser un centime pour les voir, il suffira d’être un peu patient puisque les sketchs seront mis en ligne quelques heures plus tard sur Dailymotion, la plateforme vidéo concurrente de YouTube qui appartient à Vivendi, la maison mère du groupe Canal +. La quatrième chaîne donnera aussi rendez-vous aux non-abonnés tous les dimanches après-midi pour La Semaine des guignols qui proposera un florilège des meilleurs gags.

>> A lire aussi : Les répliques cultes des « Guignols de l’info »

  • Une nouvelle ligne éditoriale

« My Guignol is rich. » Si vous n’avez pas été très assidus en cours de langues au collège, vous pourrez y remédier grâce aux marionnettes. Canal + a annoncé que l’émission s’adressera désormais « à un public mondial avec des sketchs en anglais et en espagnol ». Une ambition qui laisse entendre que les problématiques franco-françaises seront peut-être délaissées au profit de questions plus « internationales ». On sait déjà que Kim Kardashian et Justin Bieber auront droit à leur caricature… Ceux qui ne connaissent rien à ces chouchous de la presse people peuvent commencer à bachoter en compulsant Voici, Closer et Oops !, histoire de ne pas être largué par les vannes.

  • Un nouveau décor

« A tchao adieu, PPD » Le double de Patrick Poivre d’Arvor ne sera plus aux commandes de l’émission version hiver 2015. Le concept du JT humoristique a été en partie remisé au placard. Les Guignols de l’info investiront de nouveaux décors pour raconter « les coulisses du journal avec des séquences au cœur de la newsroom, dans les loges et à la machine à café », promet la chaîne.

  • Un humour différent ?

C’est LA question… Les Guignols de l’info garderont-ils leur mordant ? Difficile de le dire avant d’avoir vu le moindre sketch. En tout cas, les auteurs historiques qui officiaient jusqu’à juin dernier dans les coulisses de l’émission ont été licenciés. De nouveaux auteurs ont, depuis, été recrutés afin de rajeunir l’audimat et de conquérir une audience internationale… S’il se confirme que les problèmes existentiels de Justin Bieber et de la famille Kardashian sont appelés à monopoliser le sommaire, Les Guignols de l’info pourraient perdre de leur côté poil à gratter. Ce que les politiques de tous bords ne devraient pas forcément regretter.