« Scrupules », talk-show sans gêne

© 20 minutes

— 

« C’est l’émission de ma fille qui a inspiré mon combat. » Guy Rousseau n’a pas encore vu « Scrupules », le nouveau talk-show de sa progéniture, Carole. Normal : TF1 n’a laissé filtrer aucune image. Mais cet autodidacte de 60 ans qui se pose en pourfendeur de la télé-poubelle, au point d’en écrire un livre publié à compte d’auteur (« Retour aux arènes »), devrait porter une attention toute particulière à « Scrupules ». Le concept : en plateau, des invités dénués de scrupules sont confrontés à d’autres qui condamnent leur comportement. Avec des thèmes comme « J’ai décidé de quitter mon mari handicapé » ou « J’ai un besoin sexuel énorme », « Scrupules » s’inscrit dans la lignée du fameux talk-show trash « Jerry Springer Show » (NBC). Et de « C’est mon choix », autre production signée Jean-Luc Delarue. Un nouveau cheval de bataille pour Rousseau père ? « Je n’ai pas vu l’émission, souligne-t-il. Mais si elle est aussi dégueulasse que “l’Ile de la tentation”, on va m’entendre. Et d’asséner : « Si TF1 et ma fille m’invitent, je viendrai. » Avis aux intéressés. Ann-Patricia Pitois