Attentats à Paris: Près de 20 millions de téléspectateurs devant les JT dimanche

TELEVISION Dimanche 15 novembre, les éditions spéciales des journaux télévisés sur les attaques à Paris ont été très suivies par les téléspectateurs…

C.W.

— 

L'édition spéciale du journal de 20 heures sur France 2 le 15 novembre 2015
L'édition spéciale du journal de 20 heures sur France 2 le 15 novembre 2015 — Capture d'écran francetvinfo.fr

Depuis les attentats survenus à Paris dans la nuit de vendredi à samedi, les chaînes de télévision enchaînent les éditions spéciales, des journaux télévisés très suivis par les téléspectateurs. Ce dimanche soir, près de 20 millions de personnes se sont rassemblées devant leur petit écran pour suivre avec attention le déroulé des événements.

>> Suivez les événements de ce lundi en direct par ici

>> A lire aussi : « Cent personnes mobilisées pour CNN, ce n’est pas de trop »

Alors qu’à 13 h, le journal d’Anne-Claire Coudray sur TF1 a attiré 6,8 millions de téléspectateurs (38,5 % de part d’audience, PDA), son 20 heures en a rassemblé 9 millions (32,4 % de PDA), selon Puremédias. Sur France 2, 4,1 millions de téléspectateurs (23,3 % de PDA) ont regardé l’édition spéciale de Laurent Delahousse à la mi-journée, 7,4 millions celle du soir. Enfin, sur M6, le 19 h 45 a attiré 3,5 millions de téléspectateurs.

Des records pour les chaînes d’info

Comme l’indique TVmag, les chaînes d’information en continu ont largement été plébiscitées au lendemain des attentats de Paris. Samedi 14 novembre, BFMTV a réalisé une moyenne de 10 % de part d’audience tout au long de la journée, contre 2 % d’habitude. Elle est alors devenue la chaîne la plus regardée derrière TF1 et France 2.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les chaînes d’info en continu avaient déjà réalisé des records d’audience, les téléspectateurs étant nombreux à suivre le déroulé de ces terribles événements en direct. Près de 2,5 millions de téléspectateurs ont regardé BFMTV entre 22 h et minuit et demie (14 % de part d’audience), 1,7 million jusqu’à 3 h du matin (28 % de part d’audience). Sur iTélé, un peu plus d’un million de téléspectateurs ont zappé sur l’édition spéciale « non-stop ».