Cyril Hanouna, un invité pas comme les autres

TÉLÉVISION L’animateur et producteur est l’invité de « Face à France », sur NRJ 12, ce mardi, mais est-il vraiment un « bon client » ?….

F.R.

— 

Cyril Hanouna sur le fauteuil d'invité dans «Derrière le poste».
Cyril Hanouna sur le fauteuil d'invité dans «Derrière le poste». — Maxime Bruno - D8

Chouchou du public et star des audiences de D8, Cyril Hanouna sera l’invité de Jean-Marc Morandini, ce mardi à 22h55, dans Face à France. Le talk-show de NRJ12 semble tabler sur ce prétendu bon client et sur ses fidèles « fanzouzes », les fans de Touche pas à mon poste, pour redresser la barre côté Audimat. Cependant, les précédents montrent que l’équation n’est pas aussi simple que ça…

  • 22 octobre - « Derrière le poste » (D8)

Mission « Inception » : L’émission d’Enora Malagré sur D8, qui retrace l’histoire des programmes cultes, se penche sur la success story de Touche pas à mon poste. Quand Cyril Hanouna intervient dans une émission qu’il produit pour parler d’une émission qu’il anime et produit, la mise en abyme est totale. « Je le dis aux téléspectateurs, franchement, je n’étais pas pour du tout [qu’on parle de Touche pas à mon poste dans Derrière le poste] », prévient-il tout de même en préambule. Ensuite, Enora Malagré mène l’interview comme si de rien n’était : « Comment recrutez-vous vos chroniqueurs ? »…

Résultat : D8 termine à la huitième place des audiences de la soirée, avec 783.000 téléspectateurs, soit 3,4 % de parts d’audience, un score honorable, dans la moyenne haute de l’émission. Côté TNT, Derrière le poste a été devancé par TMC, qui a rassemblé près de 2 millions de téléspectateurs avec Retour vers le futur 2, ainsi que par D17 (952.000 téléspectateurs avec La Bataille des Ardennes, deuxième meilleur score historique pour la chaîne) et W9 (le match Bordeaux – Sion de Ligue Europa a passionné 925.000 téléspectateurs).

  • 30 octobre - Le Grand Journal (Canal +)

Mission « Il faut sauver le soldat Maïtena » : Ce vendredi-là, C à Vous accueille Daniel Craig, alias Bond, James Bond. Afin de limiter la casse face à cette concurrence maousse, Le Grand Journal dégaine son atout séduction maison (la chaîne cryptée et D8 font toutes deux parties du groupe Canal +) en invitant Cyril Hanouna. Pour qu’un maximum de « fanzouzes » se branche sur la quatrième chaîne, D8 se contente de diffuser un best-of de Touche pas à mon poste. Face à Maïtena Biraben, Hanouna reste plutôt sage, mais n’oublie pas de vanner Le Zapping. « J’aime bien car on apprend des choses. (…) Mais voilà… il a toujours le don de mettre en avant, vraiment, les chaînes du groupe Canal. Vraiment merci. Merci à lui… », a-t-il déclaré non sans ironie. Un tacle dont le Zapping, que la rumeur dit menacé de disparition, se serait sans doute bien passé.

Résultat : Bonne nouvelle, avec 668.000 téléspectateurs, Le Grand Journal atteint un niveau d’audience qu’il n’avait pas connu depuis mi-septembre et réalise sa meilleure audience pour un vendredi depuis la rentrée. Mauvaise nouvelle, C à Vous, suivi par 1,05 million de personnes, réalise sa meilleure part d’audience (5,6 %) depuis janvier. Mauvaise nouvelle (bis) : D8, même avec une rediffusion, devance également Canal + de plus de 200.000 téléspectateurs. Pire : le lundi suivant, Cyril Hanouna tire sur l’ambulance dans Touche pas à mon poste en plaisantant : « Je voudrais remercier tous ceux qui ont regardé Le Grand Journal parce que, grâce à vous, ils ont fait un record d’audience et Dieu sait que l’émission n’est pas facile à regarder. »

  • 10 novembre - « Face à France » (NRJ 12)

Mission « Cyril, un ami qui vous veut du bien » : Le nouveau talk-show de NRJ 12 avait bien réussi son lancement, le 20 octobre, en attirant 385.000 téléspectateurs. Puis, les audiences se sont sérieusement erodées : les deuxième et troisième numéros ont été respectivement suivis par 168.000 et 153.000 téléspectateurs. Ce mardi, pour le quatrième rendez-vous de la saison, Jean-Marc Morandini a donc invité Cyril Hanouna, son ancien ennemi juré avec lequel il a fini par se réconcilier.

Pronostic : Habituellement en direct, l’émission a été enregistrée. Dans son autobiographie, Benjamin Castaldi, également invité de l’émission, a parlé de Cyril Hanouna en des termes peu amènes, le qualifiant notamment de « despote, pas toujours éclairé ». S’il y avait eu un clash entre les deux hommes, cela aurait sans doute fuité. Il n’est donc pas sûr que les « fanzouzes » seront derrière le poste. Surtout s’ils font le pont.