«Face à France»: M6 aurait obligé Norbert Tarayre à poser un lapin à Morandini

MÉDIAS L’ex-candidat de « Top Chef » devait participer ce mardi soir au talk-show de NRJ 12…

Fabien Randanne

— 

Norbert Tarayre sur le tournage de l'émission «Les défis de Norbert», le 18 mars 2015, à Paris.
Norbert Tarayre sur le tournage de l'émission «Les défis de Norbert», le 18 mars 2015, à Paris. — LAURENT BENHAMOU/SIPA

Le deuxième numéro de Face à France, diffusé sur NRJ 12 ce mardi soir, a duré moins longtemps que prévu. Et pour cause : Norbert Tarayre, qui était convié à ce talk-show animé en direct par Jean-Marc Morandini, n’a pas honoré l’invitation. Le présentateur avait assuré en début d’émission que, dans un courriel reçu à 18h, M6 avait confirmé la présence de l’ex-candidat de Top Chef. Mais, à la dernière minute, le cuisinier exubérant qui devait rejoindre le plateau dès la fin de son spectacle, Show Patate !, aurait reçu la consigne expresse de ne pas se rendre à Face à France.

Aux alentours de minuit et demi, après avoir reçu les autres invitées de la soirée, Evelyne Thomas et deux Femen, et après avoir tenté de joindre Norbert Tarayre directement sur son portable, Jean-Marc Morandini a prévenu les téléspectateurs qu’il avait finalement reçu une explication de M6. Le groupe refuserait « d’envoyer Norbert sur d’autres plateaux en guise de représailles car NRJ12 aurait eu des propos très durs contre le passage de Paris Première en gratuit. » Une justification qui a fait fulminer l’animateur.

« Premièrement, je ne pense pas que vous ayez découvert ce soir ce problème. On vous parle de la venue de Norbert depuis 3 semaines ! Alors à ce niveau-là, on est dans un manque d’organisation total. Deuxièmement vos histoires, on s’en fout ! »

« Vous méprisez nos téléspectateurs et les vôtres »

Très en verve, il a ajouté : « C’est un mépris insupportable d’annuler un invité à la dernière minute pour une émission en direct où tout a été construit autour de lui. Ce soir, M6, vous méprisez nos téléspectateurs, ceux d’NRJ 12 mais également les vôtres qui sont venus nous regarder et voir l’un de vos animateurs. (…) Je vous le dis clairement, c’est minable ! » Faute d’interlocuteur, Face à France a pris fin un quart d’heure plus tard, après la chronique humoristique de Willy Rovelli, sans manquer l’occasion de proposer aux internautes de réagir…

 

M6, contacté par 20 Minutes ce mercredi matin, ne souhaite pas pour le moment communiquer sur ce sujet.

Ironie de l’histoire, dans un premier temps, Norbert Tarayre ne figurait pas dans la liste des invités de l’émission. L’ex-rugbyman Vincent Moscato a été décommandé au dernier moment au profit de l’ancien finaliste de Top Chef qui devait, entre autres, commenter l’annonce de l’OMS sur le caractère cancérogène de la charcuterie. Un changement de programme à quelques heures de l'émission et qui entre en contradiction avec la déclaration de Jean-Marc Morandini assurant que les discussions sur la venue de Norbert Tarayre avaient commencé trois semaines plus tôt. Au final, c’est l’émission qui a viré en eau de boudin. Le suspense entretenu tout au long du talk show n'a pas vraiment tenu les spectateurs en haleine : Face à France a été suivi par 168.000 téléspectateurs, soit 212.000 de moins que la semaine passée.