Hanouna? «Un animateur tyrannique», balance Castaldi

TELEVISION L'ex-animateur de Loft Story raconte ses mésaventures dans son autobiographie à paraître le 4 novembre...

M.P.

— 

Benjamin Castaldi sur le plateau de Nouvelle Star
Benjamin Castaldi sur le plateau de Nouvelle Star — D8

Benjamin Castaldi est rancunier. Dans son autobiographie à paraître le 4 novembre, Pour l’instant tout va bien (L’Archipel), il égratigne Cyril Hanouna, l’animateur vedette de D8. En cause, un contentieux lié à l’époque où il animait La Nouvelle Star sur la petite soeur de Canal +, qu’il qualifie aujourd’hui de « plantage en beauté » dans un entretien accordé à Télé Loisirs.

« Le régime de la terreur »

Et alors qu’il tentait de sortir la tête de l’eau à l’époque, Hanouna, animateur sur la même chaîne que lui, multipliait les critiques sur le programme. D’où le fait que Castaldi, dans son autobiographie, qualifie l’homme à 250 millions d’euros comme un « animateur tyrannique ».

Il s’explique auprès de magazine de programme télé : « C’est le régime de la terreur qui règne sur la chaîne. C’est la seule chaîne sur laquelle un animateur a tous les pouvoirs. Cyril a un talent énorme. Il est numéro 1 dans sa catégorie et quand on est intouchable, on fait ce qu’on veut. Après, on fait ce qu’on veut avec plus ou moins de délicatesse… »