Cinq conseils pour espérer gagner «Danse avec les stars»

TELEVISION Autant tirer des leçons du passé pour mettre toutes les chances de son côté…

Clio Weickert

— 

Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova, les gagnants de la 5e saison de «Danse avec les stars»
Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova, les gagnants de la 5e saison de «Danse avec les stars» — TF1

« J’achèèèète ! » Dès ce samedi à 20h55 sur TF1, dix candidats transis de courbatures et de stress, désireront plus que tout entendre cette douce réplique de Jean-Marc Généreux caresser leurs oreilles. Car si Danse avec les stars désigne un concours de danse bon enfant, l’émission n’en reste pas moins une compète, avec à la clé un trophée et la reconnaissance éternelle de tous les amateurs de rumba et de fox-trot.

>> A lire aussi : Des candidats peu connus mais un choix de casting « très malin »

Chers candidats de Danse avec les stars, si vous voulez remporter le championnat, voici cinq atouts à piquer à vos prédécesseurs. Parce que participer c’est bien, mais gagner ce n’est pas dégueu non plus.

>> A lire aussi : « Danse avec les stars » vs « Taratata » : Une bataille en prime time

M. Pokora et l’attitude du bad boy gentleman :

Le chanteur a remporté la première édition de DALS et est devenu membre du jury lors de la 5e saison. A elles seules, ces deux victoires suffisent à imposer le respect et à inciter à prendre exemple sur M. Pokora. Ses points forts ? Athlétique, sens du rythme et un charme qui ne laisse pas indifférent. Un candidat redoutable, rebelle juste ce qu’il faut, contrebalancé par une bonne dose de galanterie. Si Vincent Niclo se « bad boyise » un peu (un petit tatouage éventuellement), et fait preuve de souplesse, il pourrait prétendre à la couronne.

Shy’m et le mariage parfait de la technique et de la sensualité

La sublime Shy’m a tout raflé lors de la 2e saison, a un peu fait oublier la performance de M.Pokora et est devenu juré lors des saisons 3 et 4. Ses atouts ? Des années de danse derrière elle, le sens du show et une sensualité à couper le souffle. Soit un savant mélange entre technique et sexy attitude. Qui pour la remplacer ? Priscilla Betti a de sérieuses cartes en main. Jolie comme un cœur, et puis la scène, ça la connaît. Un conseil ? La technique c’est bien, l’intensité c’est mieux.

Emmanuelle Moire et la victoire de la persévérance et de la sensibilité

Gagnant de la saison 3, Emmanuel Moire a été LA révélation de DALS. Le chouchou du programme. Certes les pas de danse étaient quelques fois hésitants, mais il a su s’accrocher et surtout, nous faire pleurer. Son duo avec Fauve Hautot et leur complicité ont emballé le public. Ou l’exemple parfait du mec qui vit sa chorée. Sophie Vouzelaud, candidate malentendante, pourrait peut-être nous toucher autant. Sa sensibilité à fleur de peau pourrait fortement émouvoir les téléspectateurs et elle semble bien décidée à se dépasser. Si elle met autant de cœur à l’ouvrage qu’Emmanuel Moire, c’est dans la poche.

Alizée et les feux de la passion

Entre Laëtitia Milot et Brahim Zaibat, il y avait quand même du lourd face à Alizée. Ce qui ne l’a pas empêché d’écraser ses adversaires et de remporter la 4e saison. Sa force ? De jolies pas de danse mais surtout une passion de folie avec son partenaire Grégoire Lyonnet. Regards de braise, flirt et tension érotique, le couple a fait frémir plus d’une petite mamie. Un conseil à nos dix nouveaux candidats ? Laissez parler vos cœurs et écouter vos corps. Le digne successeur d’Alizée ? Difficile à dire, l’amour frappe toujours un peu au hasard.

Rayane Bensetti l’outsider

Avec Nathalie Péchalat et Tonya Kinsinger, qui aurait donné Rayane Bensetti gagnant ? Mais c’est ça aussi Danse avec les stars, les jeux ne sont jamais faits. Avec son sourire ultrabright, ses blagues et sa rigueur, le jeune homme a su séduire les foules et franchir les étapes jusqu’à la finale. Un enseignement à tirer ? Ne pas partir perdant et ne jamais désespérer. Vous ne connaissez pas Olivier Dion et misez peu sur lui ? Méfiez-vous de l’eau qui dort…