«Dix pour cent»: Julie Gayet, Cécile de France... Comment les guests se sont laissés convaincre

SERIES Avant d'obtenir Julie Gayet, Joey Starr ou Cécile de France, la série «Dix pour cent» a affronté un plantage de dernière minute et beaucoup de refus... 

— 

Julie Gayet dans l'épisode 5 de Dix pour Cent
Julie Gayet dans l'épisode 5 de Dix pour Cent — France 2

Line Renaud au casting d’un épisode où un agent balance: «Line Renaud?! Et pourquoi pas Enrico Macias?». Cécile de France lâchée et humiliée par le réalisateur américain dont elle rêvait, Joey Starr et Julie Gayet réunis dans une scène de sexe alors que l’un aurait plutôt envie d’entarter l’autre, et réciproquement…

Dans Dix pour cent, les guests ont dû jouer les acteurs jaloux, paumés, têtes-à-claques. Et dans leurs propres rôles. Il fallait avoir envie. Ont répondu «banco»: Cécile de France, Line Renaud et Françoise Fabian, Laura Smet et Nathalie Baye, Audrey Fleurot, Joey Starr et Julie Gayet, et François Berléand. Une belle brochette, donc. C’était loin d’être gagné.

A lire aussi : L’interview de Cédric Klapisch

A lire aussi: «Dix pour cent», la série de France 2 sur laquelle vous pouvez compter 

Trois refus sur quatre

«A peine un acteur sur quatre acceptait», nous explique ainsi Cédric Klapisch, qui signe la direction artistique de la série. «Certains acteurs ont refusé alors qu’on avait déjà écrit des scénarios pour eux, il a fallu réécrire toute une partie», se désole de son côté Dominique Besnehard, l’agent artistique à l’origine du projet, qui a fourni aux scénaristes une foule d’anecdotes lui étant réellement arrivées au cours de sa carrière. L’agent et les scénaristes avaient pris le soin de ne pas attribuer aux guests les histoires leur étant arrivées, mais cela n’a pas suffi à contrer de nombreux refus.

Le plantage de Laetitia Casta

Sophie Marceau ou Gérard Jugnot font partie de ceux qui ont préféré s’abstenir. La plupart l’ont fait suffisamment en amont… Sauf Laetitia Casta. «Seule elle nous a vraiment plantés», confie Besnehard à TéléObs. «Je pensais qu’après vingt ans dans ce métier, j’avais beaucoup d’amis. Mais, manifestement, les comédiens n’ont pas tous de l’autodérision», avait lâché l’agent en racontant l’anecdote au dernier Festival de la fiction TV de La Rochelle. C’est Julie Gayet, très proche de Besnehard, qui remplace finalement Laetitia Casta.

«Tu crois qu’on proposerait à Alain Delon?»

On peut compter sur le très volubile Dominique Besnehard pour raconter comment les guests en présence ont été convaincus. «Cécile de France, elle connaît très bien Cédric [Klapisch], et c’est moi qui l’ai fait débuter. Elle m’aime beaucoup, et surtout, elle a de l’humour!». Line Renaud et Françoise Fabian? «Ce sont mes copines. Elles ont été les premières partantes! Elles ont foncé.» On souligne leur âge. Peut-être plus compatible avec l’autodérision? Il rétorque: «Tu crois qu’on proposerait à Alain Delon?»

Nathalie Baye et Laura Smet, épisode 3. France 2.

Laura Smet a réclamé 

Laura Smet et Nathalie Baye? L’épisode 3 dont elles sont les guests avait été écrit pour «un homme et son fils», explique Besnehard sans les citer. «Ils ont refusé, c’est leur problème. Et c’est Laura qui m’a dit, "t’es mon parrain, tu fais une série, et je ne suis pas dedans?"». La fille a ensuite entraîné la mère, Nathalie Baye, dont Besnehard a été l’agent.

Pour la saison 2, l'agent ami des stars rêve déjà. En vrac: de Kev Adams, Christophe Lambert, Béatrice Dalle, Eva Green. La saison 1 étant désormais tournée (et 100% réussie), la négo devrait être plus facile. On l’espère. On ne voudrait pas rater des répliques aussi magiques que celle lancée par Joey Starr à Julie Gayet: «T’as quelqu’un en ce moment?».

Vous avez regardé ? Qu'en avez-vous pensé ? Partagez votre avis sur contribution@20Minutes.fr ou dans les commentaires ci-dessous...

Julie Gayet et Joey Starr, épisode 5. France 2.