Audiences TV: Séduit par Pierre Niney, le public met un gros vent à Leonardo DiCaprio

AUDIENCES TV Ce dimanche soir, «20 ans d'écart» a largement devancé «Gatsby le magnifique»...

F.R.
— 
Pierre Niney et Virginie Efira dans le film «20 ans d'écart».
Pierre Niney et Virginie Efira dans le film «20 ans d'écart». — EuropaCorp Distribution

Pierre Niney, bourreau des cœurs et des audiences. Le jeune acteur et (déjà) ex-pensionnaire de la Comédie française a séduit Virginie Efira et les téléspectateurs avec 20 ans d’écart, dimanche soir. Cette comédie romantique a permis à TF1 d’arriver en tête des audiences, en rassemblant 5,96 millions de personnes (23,9 % de part d’audience, pda) et sans doute autant de regards énamourés.

Le charme à la française s’est d’ailleurs largement imposé sur la classe anglo-saxonne puisque Gatsby le magnifique a dû se contenter de 1,97 million de téléspectateurs sur France 2 (8,3 % de pda). La deuxième chaîne ne devait pas s’attendre à se prendre un tel râteau avec l’adaptation bling-bling, par Baz Luhrmann, du roman de Fitzgerald, avec Leonardo DiCaprio dans le rôle-titre.

France 3 et M6 sur le podium

Les enquêtes de Murdoch, le flegmatique policier canadien officiant sur France 3, et Capital qui, sur M6, se posait la question pourtant peu glamour du « Faut-il consommer local ? », ont fait bien mieux en rassemblant respectivement 3,36 millions (12,7 % de pda) et 2,9 millions (12,1 % de pda) de curieux, ce qui permet aux deux programmes de trouver leur place sur le podium des meilleures audiences de la soirée.

Le romantisme désespéré de La fièvre dans le sang, sur Arte, a quant à lui permis à 849.000 (3,4 % de pda) cinéphiles de réviser leurs classiques. Les fans du beau gosse Ryan Gosling étaient au rendez-vous sur France 4, du moins 786.000 d’entre eux (3,1 % de pda) pour l’admirer dans Calcul meurtriers, un thriller de Barbet Schroeder dans lequel il incarne un bourreau tout court.