Antoine de Maximy: «Trop de gens veulent dormir chez moi»

CHAT L'animateur télé de « J'irai dormir chez vous» répond aux questions des internautes

Cédric Garrofé
— 
Antoine de Maximy en chat chez 20 minutes, le29 septembre 2015.

Antoine de Maximy en chat chez 20 minutes, le29 septembre 2015.
 — Charlotte Gonthier/20 Minutes

[Le Chat est terminé]

Soyez au RV samedi à 17h30 sur france5.fr/jdcv et à 18h sur France 5 pour le prochain «JDCV» en direct, totalement improvisé. 

Ensuite je repartirai pour tourner de nouveaux épisodes à l’étranger. 

Jules : Encore combien d'années vas tu nous faire rêver avec cette belle émission?

Tant que je pourrai. 

Maat-ieu : Que pouvez-vous bien faire de vos congés? De la compta?

Je vais faire les courses à Carrefour le samedi après-midi. Super exotique!

El Rucho : Salut Antoine ! J'ai 17 ans je suis rempli d'insouciance. Un voyage à l'autre bout du monde est-il faisable en solo ou duo avec une caméra juste comme moyen de communication ? Quels conseils me donnes-tu ? 

La caméra n’est pas un moyen de communication. Si tu arrives à vendre tes images, ça peut t’aider à financer ton voyage.

Leotardou : La Corée du Nord, c'est pour quand?

J’ai demandé à y aller, mais ils ne veulent pas que je vienne. 

adeline : Faire un #JDCV en live mais bien plus long? de 18h a 23h par exemple? Avec une partie sur Internet? Ça vous semble possible?

Tout est possible, mais ça coûterait vraiment cher. Il y a une trentaine de personnes qui travaillent sur le programme en direct. 

Huseyin : Que prévoyez-vous comme prochains voyages? La Turquie?

Je ne sais vraiment pas. Pourtant je pars dans une quinzaine de jours, après le dernier «JDCV» en direct. 

Kinder : Nous te voyons tout le temps voyager. Mais où habites-tu réellement?

C’est un secret. Trop de gens veulent dormir chez moi.

Elly_ze : Vous n'avez jamais eu peur pour votre vie ? On ne sait jamais sur qui on peut tomber... De plus, votre matériel peut attirer les voleurs…

C’est vrai, le matériel peut attirer des gens mal intentionnés. Mais d’une certaine manière, il me protège aussi parce que les gens ne savent pas s’ils sont filmés en direct ou pas. Du coup, ils se méfient. 

Melissa : L'expérimentation du direct est une idée géniale. Mais comme tu es connu ici, arrives-tu à te sentir aussi libre qu'à l'étranger?

C’est différent, bien sûr, et pas uniquement parce que les gens me connaissent mais aussi parce j’étais en direct avec des contraintes techniques. Heureusement, les gens me soufflaient des bons plans.

Jiraifumerchezvous : Bonjour, les quelques séquences dans lesquelles vous consommez de la drogue sont censurées. Cela vous intéresserait-il de tourner plus de scènes afin de tester les drogues et alcools locaux? Ceci afin d'en décrire mieux les effet? Cordialement.

Il y a déjà eu une émission qui teste les drogues qui s’appelait «Drugs Live». Honnêtement, ce n’est pas trop mon truc. 

Estelle-concarneau : Vous rencontrez souvent des gens qui n'ont rien. Ils vous offrent beaucoup. Leur donnez-vous parfois de l'argent, des cadeaux?

Je donne souvent des cadeaux et parfois de l’argent. Mais je fais ça le lendemain, comme ça c’est un cadeau et non pas le paiement d’un service. Parfois j’apporte à manger, ou une bouteille de vin. Ça dépend complètement des gens que je rencontre. 

Estelle-concarneau : Restez-vous en contact avec les gens rencontrés? Ont-ils accès à l’émission après sa diffusion?

J’envoie des DVD à chaque fois, mais ils me répondent rarement. Une chose est sûre : je me souviens mieux d’eux qu’eux de moi, parce que je ne fais que traverser leur vie (une soirée et une nuit), alors que moi je monte le film pendant des semaines.

m4n : Bonjour Antoine, quand iras-tu dormir sur Mars?

J’attends que ce soit au point. Maintenant qu’on sait qu’il y a de l’eau...

lolo6888 : Seriez-vous d'accord pour participer à «Rendez-vous en terre inconnue» avec Frédéric Lopez?

Oui, mais je ne sais pas si ce serait intéressant de m’emmener à l’autre bout de la terre. 

ADN88 : Salut Antoine!!! Pourquoi toujours quitter la France? Ta femme en a marre de ne plus te voir ?!! En tout cas, moi, j'aime suivre tes péripéties !

Non, elle est contente que je me barre pour retrouver ses nombreux amants ;-)

Séphora : Comment trouver le même type de harnais à caméra que vous portez?

C’est unique et fabriqué à l’unité par la société Horus, près de Senlis. Et comme tous les prototypes, ça coûte très cher. Il vaut mieux en bricoler un vous-même.

cricri : Combien de temps prend le tournage d'une émission? Super votre voyage à Sète! 

Un «JDCV» me prend environ deux semaines de tournage et 5 semaines de montage. Une émission en direct m’occupe deux jours en tout et 2 heures à l’antenne. 

cricri : Salut Antoine, avez-vous des interprètes lorsque vous visitez certains pays?

Non, comme on a pu le voir récemment lors de la diffusion du Kirghizistan.

Arthur31 : Combien de pays as-tu visité?

Presque 100. Et près de 50 pour la série «JDCV».

CyrilAvignon : J'ai vu l'épisode de ton voyage en Roumanie. Tu y dressais une ambiance austère, un peu triste. J'ai visionné quelques temps après un reportage de l'émission «Echappées belles» sur la Roumanie également. Le portrait du pays était tout l'inverse. Comment expliquer ce décalage?

Difficile de répondre puisque je n’ai pas vu «Echappées Belles». En tous cas, ce que j’ai montré était simplement le reflet de mon voyage. C’était le mois de novembre, et c’était peut-être un peu plus triste.

Xavier Ling : Quel est le mets plus délicieux que tu aies mangé chez l'un de tes hôtes?

J’ai un très bon souvenir du dernier plat que j’ai mangé en Iran. J’ai oublié comment ça s’appelle...

monsieur coin-coin : Prenez-vous des nouvelles des personnes chez qui vous logez ou que vous rencontrez ? Un SDF rencontré dans l'épisode du sud de la France nous avait beaucoup émus. 

J’ai essayé de reprendre contact avec lui, mais il ne m’a jamais rappelé. Je ne sais même pas s’il a reçu le DVD que je lui avait envoyé. 

Pierre : Je vis à Taïwan, vous devriez venir. Il y aurait vraiment un super truc à faire dans l'arrière-pays.

Ça fait partie des pays qui méritent d’être traversés. J’y pense. 

Flo : Considères-tu faire de la téléréalité ou du documentaire?

Si le mot téléréalité n’était pas déjà pris par les émissions d’enfermement genre «Secret Story», je dirais que c’est un mélange entre les deux. Du coup, je ne sais pas trop répondre. Je dirais que c’est «JDCV» est une sort d’hybride.

Romain : Le pays le plus beau que tu as visité?

Il n’y a pas de pays dont on puisse dire que c’est le plus beau. Il y a de superbes endroits dans tous les pays.

Calio : Le Burning man, bon ou mauvais souvenir ?

Plutôt bon. Il faudrait que j’y retourne sans filmer pour me faire une meilleure idée. On verra.

Klydzan : Le fait de voyager dans plusieurs pays vous a-t-il fait changer de point de vue concernant la vie en France?

Oui. Je voyage depuis une trentaine d’années et ça fait longtemps que je pense qu’on est plutôt bien en France.

Fleur : Le berrichon du sud est-il plus accueillant que le flamand belge ?

Je n’ai pas assez pratiqué le berrichon pour pouvoir répondre. 

ToTo: Avez-vous trouvé déjà trouvé un lit accueillant dans lequel une gentille sirène s'était glissée ?

Oui, j’ai dormi une fois dans le même lit qu’une femme et ses enfants. Alors on est resté sage. C’était en Namibie.

A 20 Minutes, on a retrouvé la vidéo. 



Jean-Christian : Antoine, quand tu ne trouves personne chez qui dormir et que tu es dans un lieu où il n'y a pas d’hôtel, comment fais-tu pour passer la nuit ?

Je me débrouille. Je ne peux pas te donner de réponse précise, puisque j’improvise à chaque fois.

Rene-justine : Envisagerais-tu de faire des émissions avec des célébrités?

Pas trop. J’ai essayé avec Clooney, mais ça n’a pas marché. On verra, mais je préfère rencontrer les anonymes.

jmp : Bonjour. En France, les personnes croisées vous connaissent, savent qu'elles vont passer à la TV. Pensez-vous qu'elles soient vraiment naturelles?

Effectivement,; ça change le rapport, mais certains restent authentiques. Et c’est souvent les gens les plus intéressants.

Seb : Quand est-ce qu'on vient dormir chez toi?

Qui? Vous tous?

Guillaume : Antoine, quel est le lieu le plus insolite dans lequel tu as passé une nuit?

Plein d’endroits insolites. Parmi les plus surprenants, j’ai dormi sous la tente dans le volcan Nyiragongo en République démocratique du Congo avec un masque à gaz. On avait installé un camp dans le cratère pour récupérer des prélèvements de lave. Une expédition exceptionnelle, qui a donné un documentaire très impressionnant.

Adriano92 : Est-il envisageable de faire un direct en dehors de la France? La 4G doit bien passer là-bas aussi!

Rien n’est impossible. On verra.

Zvogo: C'est pour quand l'Algérie?

J’aimerais beaucoup aller en Algérie, mais c’est compliqué parce que les Algériens regardent la télévision française et qu’ils connaissent l’émission. Ils vont m’inviter avant même que je leur dise bonjour. Ça  manquera de spontanéité. Je le regrette beaucoup, parce que je n’y suis pas encore allé.

Lea: Quelles sont tes impressions sur ces deux premiers épisodes en direct? C’est très différent de quand tu pars tourner à l’étranger?

Très différent, effectivement. Le fait d‘être connu complique pas mal les choses, mais c’est très intéressant parce qu’on découvre.

Mourad : Quels sont les 3 pays à visiter absolument avant de mourir?

Je ne sais jamais répondre à cette question, ça dépend tellement des gens. En tous cas, écoutez un voyageur: n’oubliez pas de visiter la France. Ce n’est pas une blague!

-----------------------

PRESENTATION DU CHAT

Rien ne fait peur à Antoine de Maximy ! Après des années passées à voyager à travers le monde, le routard le plus célèbre de France se prépare à un nouvel épisode de J’irai dormir chez vous - Le direct. Une expérience atypique qui sera diffusée en temps réel les samedis 3 et 10 octobre dès 18h05 sur France 5 et qui nécessitera la participation du public et des internautes.

A cette occasion, le routard à la chemise rouge sera l’invité de 20 Minutes (partenaire de l'émission) pour un chat avec les internautes

>> Regardez ci-dessous l’épisode J’irai dormir chez vous - Le direct filmé à Sète.