«Discours de vérité du FN»: Dupond-Moretti prend la défense de Maïtena Biraben

TELEVISION Selon l’avocat, interviewé au « Grand journal » jeudi soir, les propos de la présentatrice ont été mal interprétés. Il dénonce une polémique « débile »…

A.G.

— 

L'avocat Eric Dupond-Moretti en septembre 2015.
L'avocat Eric Dupond-Moretti en septembre 2015. — MATHIEU PATTIER/SIPA

Philippe Gildas, comme de nombreux téléspectateurs, ont été choqués jeudi soir. Dans Le Grand Journal de Canal +, Maïtena Biraben a interviewé l’avocat Eric Dupond-Moretti en faisant référence à deux reprises au « discours de vérité du FN ». Confronté à ces propos, ce dernier a qualifié le parti de « terrifiant », sans pour autant tiquer sur la formule adoptée par la présentatrice.

« C’est débile de faire une polémique comme ça »

« C’est du direct. Qui peut penser que Maïtena Biraben pense qu’il s’agisse d’un discours de vérité ? », a réagi l’avocat, contacté par 20 Minutes. Il défend la journaliste, expliquant qu’il fallait interpréter sa phrase comme « ce que disait Laurent Fabius en 1984 : "Le Front national pose les bonnes questions mais apporte de mauvaises réponses". » Eric Dupond-Moretti s’est agacé : « C’est débile de faire une polémique comme ça. Le langage est complètement cadenassé. C’est insupportable ces conneries. »

Contactée par 20 Minutes, Canal + reste pour le moment injoignable. Ce vendredi matin, Maïtena Biraben ne s’était pas encore expliquée sur ses propos controversés.