«Le labo de Damidot»: Un soupçon de science et une louche de rire sur NRJ12

TELEVISION La nouvelle émission de Valérie Damidot commence ce dimanche 25 octobre à 17h50 sur NRJ12. Préparez-vous à assister à un talk-show ponctué d'expériences farfelues…

Anaëlle Grondin

— 

L'animatrice Valérie Damidot en septembre 2015.
L'animatrice Valérie Damidot en septembre 2015. — LaurentVu/SIPA

« Une émission d’humeur déguisée en émission scientifique ». Voilà comment Phil, l’acolyte de toujours de Valérie Damidot, présente son nouveau divertissement, Le Labo de Damidot. Le programme, entre talk-show « déconne » avec une bande et expérimentations loufoques, est diffusé à partir de ce dimanche à 17h50 sur NRJ12.

« Apprendre des choses mais surtout en se marrant »

Chaque semaine, l’ex-reine du marouflage transformée en pro du tube à essai, va s’adonner à des expériences scientifiques avec un invité et sa bande de laborantins, Phil, le journaliste Benoît Chaigneau et l’animatrice Cécile Chlous. Chacun tentera d’expliquer un fait scientifique dans le but de remporter la meilleure note. Celui ou celle qui aura obtenu la moins bonne moyenne devra participer à « la grosse expérience » de Valérie… assez « désagréable » à vivre selon l’animatrice elle-même et ses complices. Deux experts seront là pour démontrer l’exactitude des faits. Parmi les invités que vous retrouverez en plateau : Axelle Laffont, Kheiron, les frères Bogdanoff, Brahim Zaibat, Damien Sargue, Anne Roumanoff, Frédérique Bel ou encore Cyril Féraud.

Marcher au plafond, faire tenir un 4x4 sur quatre mugs (sans les casser), reconnaître un homme d’une femme à son haleine… Voici un échantillon de ce qui vous attend dans les treize émissions déjà tournées. L’objectif ? « Apprendre des choses mais surtout en se marrant », indique Valérie Damidot, plus en forme que jamais cette rentrée. « C’est du fait scientifique, mais on en parle de manière très drôle », insiste Bruno Fallot, le directeur des programmes de NRJ12. Ne vous attendez donc pas à voir une réplique de l’émission de France 5 On n’est pas que des cobayes. Mais plutôt un talk-show dynamique avec beaucoup de vannes et quelques expérimentations.

Du temps pour s’installer

Ce type de divertissement familial est tout nouveau sur la chaîne. Bruno Fallot assure qu’il laissera « le temps qu’il faudra à l’émission pour s’installer », au moment où certains choix effectués cette rentrée par NRJ12 sont non-concluants. C’est le cas de L’Académie des 9, remise au goût du jour, avec Benjamin Castaldi aux commandes.

L’ex-animatrice de D & CO reste toutefois très confiante quant à son nouveau Labo, qu’elle défend avec une certaine fierté : « C’est un vrai programme familial. On peut regarder ça le soir avec ses mômes, c’est feel good. »